Démocratie & Socialisme
Navigation

Samedi 8 septembre à Paris

Réunion des signataires de la contribution "redistribuer les richesses"

dimanche 2 septembre 2012 par Gérard Filoche

 

La réunion nationale des signataires de la contribution "Pour réussir le changement, redistribuer les richesses" se tiendra :

Samedi 8 septembre de 13h30 à 17h00 à l’Assemblée Nationale, 6ème bureau.

Pour accéder à la salle de réunion il faut s’inscrire préalablement en nous communiquant Nom, Prénom, fédération et section, mail et téléphone à l’adresse contact@redistribuer-les-richesses.eu.

A l’occasion de l’université d’été de La Rochelle nous avons proposé à Benoit Hamon et Marie-Noelle Lienemann de rédiger et déposer une motion commune rassemblant largement les différentes sensibilités de la gauche du PS.

Gérard Filoche a officiellement renouvelé cette proposition lors de l’assemblée des militants issus de la précédente motion C, un monde d’avance.

A ce jour nous n’avons pas de réponse.

A ce jour, nous ne savons pas si la contribution présentée par Barbara Romagnan, Henri Emmanuelli, Benoit Hamon va devenir une motion. Ceux-ci hésitent très fortement et ont renvoyé la décision à une consultation de leurs seuls mandataires départementaux.

Notre volonté est d’arriver à une motion commune des sensibilités de la gauche du Parti. Nous sommes disponibles pour rédiger ensemble un texte précis, centré sur les questions sociales que vivent les salariés, les citoyens. Mais il faut que la rédaction de cette motion se fasse collectivement, démocratiquement et pas au dernier moment.

Nous en appelons aux signataires des trois contributions pour exiger ce rassemblement.

Signez la contribution "redistribuer les richesses" http://www.redistribuerlesrichesses.eu

Envoyez des représentants de vos départements à la réunion nationale du 8 septembre.

Amicalement, Gérard Filoche

Forum, nombre total de sujets : 1
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum

L’héritage de la droite c’est 3 millions de chômeurs. La solution c’est bien de redistribuer les richesses pour combattre cet héritage.

Ce sera difficile.

Nous avons contre nous la presse toujours aux ordres de la droite qui oscille entre l’organisation du découragement et le tir à vue contre toutes les mesures prises par le gouvernement de la gauche. Reprenant complaisamment les moindres paroles de ceux qui nous ont mené à ce désastre, nous attribuant maintenant la responsabilité de ces chiffres.

Nous avons aussi ceux incapables d’une idée d’envergure, qui, comme un boutiquier vantant sa marchandise, ne savent répéter que c’est foutu, trois mois après la victoire, qu’il faut déserter le combat dans le PS et les rejoindre.

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche