Démocratie & Socialisme
Navigation
Accueil   Social    Retraites 

10 questions, 10 réponses sur la réforme des retraites de Jean-Marc Ayrault

lundi 2 septembre 2013 par Jean-Jacques Chavigné

 

- 1 – La réforme du gouvernement de Jean-Marc Ayrault est-elle « juste et équilibrée » ?
- 2 – Une réforme des retraites est-elle nécessaire ?
- 3 – La durée de cotisation n’augmentera-t-elle qu’à partir de 2020 ?
- 4 – La durée de vie augmente, faut-il cotiser plus longtemps ?
- 5 – Les jeunes sont-ils épargnés ?
- 6 – Les femmes vont-elles profiter d’une « avancée sociale » ?
- 7 – L’instauration du « compte pénibilité du travail » constitue-t-elle une « avancée sociale » ?
- 8 – Les retraités seront-ils mis à contribution ?
- 9 – La retraite par répartition est-elle sauvegardée ?
- 10 – Les salariés du secteur public sont-ils épargnés ?

1- La réforme du gouvernement de Jean-Marc Ayrault est-elle « juste et équilibrée » ?

La réforme a une apparence, répétée en boucle par les médias et notre gouvernement : la mise à contribution équilibrée des salariés et des employeurs. Elle a une réalité : seuls les salariés seront mis à contribution.

• Le patronat ne paiera strictement rien pour les « mesures de redressement » des retraites

Le tableau de financement diffusé par le service de presse du Premier ministre, le 27 août indiquait déjà qu’il n’était guère question de mettre vraiment à contribution les employeurs. En 2014, seulement 1 milliard devait être mis à la charge du patronat sous la forme de hausse des cotisations retraites, contre 2,8 milliards pour les salariés. En 2020, le patronat ne devait payer que 2,2 milliards d’euros et les salariés 5,1 milliards. En 2040, la participation du patronat devait être limitée à 3,2 milliards, toujours sous la forme de l’augmentation des cotisations patronales, alors que les salariés paieraient 12, 8 milliards. Le déséquilibre est déjà patent.

Mais le patronat n’aura même pas à mettre la main à la poche. Jean-Marc Ayrault avait affirmé à Pierre Gattaz que la hausse des cotisations retraite serait intégralement compensée par une baisse des cotisations familiales (payées uniquement par les employeurs) en 2014 et les années suivantes. Le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici, a confirmé cette incroyable information lors l’Université d’été du Medef, le 29 août 2013.

• Le patronat ne prendra même pas en charge le financement des mesures liées à la pénibilité du travail

Toujours selon le tableau de financement diffusé par les services du Premier ministre, le coût de ces mesures devait s’élever à 0,2 milliards d’euros en 2014, à 2,7 milliards en 2020 et à 4,1 milliards d’euros en 2040.

Mais le gouvernement s’est engagée auprès de Pierre Gattaz, à une baisse globale du « coût du travail ». Là encore, Pierre Moscovici a confirmé ce nouveau cadeau au patronat lors de l’Université d’été du Medef. Le patronat n’aura donc même pas à financer les mesures liées à la pénibilité du travail. Il n’aura donc, c’est la cerise sur le gâteau, aucun intérêt à faire cesser cette pénibilité.

Le Medef qui n’avait pas besoin d’un tel encouragement réclame maintenant que la totalité des 34 milliards d’euros de cotisations famille ne soit plus à sa charge ! La Tribune du 30 aout 2013 souligne avec ironie « Pierre Moscovici tend la main au Medef… qui n’a pas l’intention de la lâcher ».

• La CSG n’augmentera pas ? Rien n’est moins sûr

Il faudra bien financer la baisse des prestations familiales et les mesures liées à la pénibilité du travail. Comment faire si ce n’est en augmentant la CSG, la TVA ou en baissant le montant des prestations familiales ?

Dans tous les cas, ce sont les salariés qui paieront l’addition car 12 % seulement du produit de la CSG proviennent de la taxation du capital.

• Au total, les salariés assumeront la totalité du coût de la réforme

La hausse de la CSG (ou de la TVA) destinée à compenser le coût affiché de la réforme des retraites pour le patronat viendra s’ajouter à la contribution des salariés recensée par le tableau de financement du Premier ministre : hausse des cotisations retraite pour un total de 2,2 milliards d’euros en 2020 et de 3,2 milliards en 2040 ; 5,8 milliards liés à l’allongement de la durée de cotisation entre 2020 et 2035.

Le patronat n’apportera aucune contribution à la réforme des retraites. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault est malheureusement logique avec lui-même : pourquoi attribuerait-il, de la main droite, 20 milliards d’euros par an au patronat dans le cadre du « pacte de compétitivité » pour leur reprendre, de la main gauche, dans le cadre de la réforme des retraites ? Non seulement ce « pacte » n’aura connu aucune contrepartie en faveur des salariés mais les mesures contre ces derniers s’enchaînent les unes après les autres : augmentation de la TVA, loi Sapin sur la précarisation de l’emploi et la sécurisation des licenciements, réforme des retraites, réforme du financement des prestations familiales…

2- Une réforme des retraites est-elle nécessaire ?

S’il s’agit de revenir sur les mesures iniques prises par la droite en 2003et 2010 : allongement de la durée de cotisation, passage de l’âge légal de départ en retraite à 62 ans (67 ans pour l’âge butoir), une réforme serait bien sûr nécessaire. Des millions de salariés s’étaient alors mobilisés contre ces mesures et le Parti socialiste était à leurs côtés.

Par contre, s’il s’agit d’entériner le recul de l’âge légal de la retraite de 60 ans à 62 ans, de prolonger les mesures d’allongement de la durée de cotisation prises par la droite et d’accentuer le recul de nos retraites, cette réforme n’a aucune justification.

• Le déficit de nos retraites, prévu pour 2020 n’est pas structurel mais conjoncturel

Le déficit de nos retraites est dû à la crise économique qui est elle-même le produit de la politique d’austérité imposée par la droite qui dirige l’Union européenne et à laquelle François Hollande n’a pas su opposer d’alternative. Pour l’économiste Henri Sterdyniak « Sans la crise, le système de prestation retraite et chômage serait excédentaire de 6 milliards ».

• Le « répit » de deux ans accordé à la France par la Commission européenne consiste à faire de nécessité vertu

La Commission européenne aurait accordé un répit de deux ans à notre pays pour réduire son déficit public en contrepartie de la mise en œuvre par François Hollande de « réformes structurelles » dont celle des retraites.
La Commission européenne n’a rien accordé du tout mais n’a fait que s’incliner devant la réalité. La politique d’austérité qu’elle préconise a, en effet, plongé l’économie de notre pays dans la stagnation et entraîné une augmentation de notre dette publique de 85,9% à 91,7% du PIB entre fin 2011 et la fin du 2e trimestre 2013.

• La dette de la Sécurité sociale est dérisoire comparée à celle de l’État

La dette de la Sécurité sociale, dont fait partie le régime de base de nos retraites, ne représente que 47 % de son budget (210 milliards/445 milliards d’euros) alors que la dette de l’Etat s’élève à 490 % de son budget (1 450 milliards/295 milliards), due aux niches fiscales accordées aux entreprises et aux taux d’intérêt versés aux rentiers détenteurs des titres de notre dette publique (46 milliards d’euros en 2012).

• La compétitivité des entreprises ne dépend pas que du « coût du travail »

Dans le prix d’un produit ou d’un service, le prix du capital pèse très lourd. En 2011, 180 milliards d’euros ont été versés aux actionnaires sous forme de dividende, en pure perte pour l’économie et la société. Si le patronat était vraiment intéressé par la « compétitivité » des entreprises, il baisserait ce coût du capital. Mais la « compétitivité » n’est qu’un paravent pour camoufler le véritable objectif du Medef : la rentabilité des entreprises.

Le « pacte de compétitivité » fait le pari que les 20 milliards de cadeau fiscal annuel accordé aux entreprises iront à l’investissement productif alors que toute l’expérience passée indique qu’il n’en est rien. C’est la sortie du placard, sous une forme à peine changée, du « théorème d’Helmut Schmidt du milieu des années 1970 : « Les profits d’aujourd’hui, seront les investissements de demain et les emplois d’après-demain ». La suite est connue : les profits ont gagné 9 points de la richesse nationale aux dépens des salaires mais les investissements productifs ont stagné et le chômage qui touchait alors 1 million de personnes frappe aujourd’hui 5 millions d’habitants de notre pays.

Ces 20 milliards d’euros auraient une toute autre utilité en participant au financement de nos retraites. N’est-ce pas, très exactement, 20 milliards de besoin de financement de nos régimes de retraite que prévoit le Conseil d’orientation des retraites (Cor) en 2020 ?

3- La durée de cotisation n’augmentera-t-elle qu’à partir de 2020 ?

Cette affirmation est répétée en boucle par les membres du gouvernement et les principaux médias. Elle est pourtant fausse. La durée de cotisation continuera à augmenter, en fonction de la hausse de l’espérance de vie entre 2013 et 2020. Elle s’élève à 41 annuités pour la génération née en 1952 qui prend sa retraite en 2013 et atteindra 41,5 annuités pour la génération née en 1957. Pour la génération née en 1956-1957, le Cor, consulté selon les préconisations de la loi Fillon de 2003, avait proposé que le nombre de trimestres ne soit pas augmenté, l’espérance de vie n’ayant pas progressé.

La loi Fillon de 2003 continuera donc à s’appliquer jusqu’en 2019. En 2020, c’est la réforme Ayrault-Touraine qui prendra le relais. La réforme de 2013 n’est, en effet, que le prolongement de la loi de 2003 : 1/3 de gain d’espérance de vie pour le temps passé en retraite, 2 /3 de ce gain pour le temps passé au travail. Entre 2003 et 2019 (16 ans) la durée de cotisation aura augmenté de 6 trimestres ; elle augmentera d’autant entre 2020 et 2035.

Les salariés n’auront donc aucun répit. Le gouvernement se félicite simplement de ne pas avoir accéléré la réforme mise en place en 2003 par la droite et contre laquelle toute la gauche s’était mobilisée.

4- La durée de vie augmente, faut-il cotiser plus longtemps ?

« Un père, une mère, un enfant ! » vociféraient la droite et l’extrême-droite contre le mariage pour tous en invoquant les « lois naturelles ». Justifier l’allongement de la durée de la cotisation par les « lois naturelles » de la démographie est tout aussi fallacieux. Dans les deux cas, ce n’est pas à la « nature » mais à la société de décider et elle a plusieurs arguments pour décider autrement que la durée de cotisation ne doit pas augmenter.

• L’espérance de vie augmente mais c’est, en partie, grâce à la retraite à 60 ans

Le gouvernement vient de tirer un trait sur cette réforme phare, mise en place par Pierre Mauroy en 1983, en se félicitant (là encore) de ne pas avoir reculé de nouveau l’âge de la retraite imposé par la loi Sarkozy-Woerth de 2010, contre laquelle toute la gauche s’était mobilisée. Comment le recul de l’âge la retraite et l’augmentation de la durée de cotisation pourraient-ils n’avoir aucune conséquence sur l’augmentation de l’espérance de vie ?

• Si l’on vit plus longtemps c’est pour en profiter plus longtemps grâce à la retraite

Il n’y a aucune raison de faire cadeau au patronat des années de vie entre 60 et 65 ans, ce sont les plus belles années de la retraite.

• L’espérance de vie en bonne santé diminue

L’espérance de vie sans incapacité (Evsi) a tendance à diminuer surtout pour les femmes. L’Evsi de ces dernières était de 64,6 ans en 2008, elle n’était plus que de 63,5 ans en 2010. Pour les hommes, l’Evsi s’élevait à 62,7 ans en 2008 et à 61,9 ans en 2010. Ne doit-on pouvoir prendre sa retraite que lorsque l’on est en mauvaise santé ?

• Dans le secteur privé, 60 % des salariés qui prennent leur retraite ne sont plus au travail

Ils sont au chômage, en maladie ou en invalidité. A quoi sert, dans ces conditions, de vouloir allonger la durée de cotisation ? C’est un raisonnement purement comptable qui n’a aucun rapport avec la réalité sociale.

La durée de cotisation ne pouvant être atteinte pour des millions de salariés, le montant des retraites diminuera forcément, contrairement à toutes les affirmations.

Ce que les caisses de retraites n’auront pas à financer devra l’être par l’assurance-chômage. Où sera le gain ? Il existera sans doute pour le Medef : grâce aux campagnes de la droite et de l’extrême droite, les chômeurs sont assimilés, par une partie de l’opinion, à des « assistés » et il sera plus facile de taper sur des « assistés » que sur des retraités. Nous n’aurons pas à attendre très longtemps pour le constater puisque la convention Unedic sera renégociée avant la fin de l’année.

• La hausse de la productivité du travail n’est pas prise en compte

Il y avait 1,75 cotisant pour 1 retraité en 2011. Il n’y aura plus que 1,35 cotisant pour un retraité en 2060, selon les chiffres du Cor. Comment voulez-vous, dans ces conditions, financer les retraites sans allonger la durée de cotisation nous assène les partisans d’une augmentation du nombre de trimestres ?

Ceux qui tiennent ce raisonnement devraient regarder d’un peu plus près TOUS les chiffres du Cor. Le Cor prend en compte, en effet, une augmentation annuelle de la productivité du travail qui fait qu’un salarié, en 2060, produira en une heure de travail ce qu’un salarié produisait en 2 heures en 2011. En 2060, 1,35 cotisant produira donc autant que 2,70 cotisants en 2011. Où est le problème démographique ?

Il est possible d’estimer que les prévisions du Cor sont optimistes et que, au lieu d’une progression de 0,9 % par an entre 2011 et 2020 et de 1,5 % de 2020 à 2060, la productivité du travail n’augmentera que de 1 % par an en moyenne. Mais, même dans ces conditions, 1,35 cotisant en 2060 produira autant que 2,3 cotisants de 2011. Là encore, où est le problème ?

• L’augmentation du PIB de notre pays dans les 50 ans à venir n’est pas prise en compte

Imaginons une famille de quatre personnes, les parents et leurs deux enfants, dont le revenu mensuel est de 2 000 euros. Si on annonce à cette famille qu’elle devra prendre entièrement à sa charge une personne âgée, tout le monde se dit que cela va être dur pour cette famille. Mais si en même temps, on apprend que le revenu de cette famille va être multiplié par 2,25 et atteindre 4 500 euros constants (une fois l’inflation neutralisée) tout le monde comprend que le problème ne devrait pas être trop difficile à résoudre.

C’est exactement l’évolution que prévoit le Cor pour notre pays. Le PIB s’élevait, en 2011, à 2000 milliards d’euros. Il devrait être multiplié par 2,25 en 2060, et atteindre 4 500 milliards d’euros (constants). Il ne devrait donc pas être trop difficile d’augmenter la part du PIB destiné à financer les retraites. En augmentant cette part de 8,3 points pour annuler les contre-réformes depuis 2003, soit de 375 milliards d’euros annuels en 2060, il resterait quand même 2 125 milliards d’euros supplémentaires à partager entre l’augmentation des salaires directs, celle de l’investissement public et celle des profits des entreprises ! A une condition toutefois : que le patronat n’ait pas les mains libres pour confisquer, comme il entend bien le faire, la plus grande part de l’augmentation du PIB pour accroître ses profits et les dividendes des actionnaires.

La meilleure méthode pour ne pas laisser le Medef accaparer l’augmentation de la richesse de notre pays est d’augmenter le taux des cotisations sociales patronales. Cela diminuera d’autant les profits et les dividendes distribués chaque année, en pure perte pour la société.

Avec une croissance de seulement 1 % par an, de 2011 jusqu’en 2060 le PIB de notre pays augmenterait tout de même de près de 1 300 milliards d’euros constants, atteignant 3 257 euros en 2060. Il ne serait, là encore, pas trop difficile de trouver les 375 milliards d’euros nécessaires au financement de nos retraites.

5- Les jeunes sont-ils épargnés ?

Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault affirme avoir pour objectif premier de protéger les nouvelles générations. Ce sont pourtant ces générations qui seront le plus durement frappés.

• Des centaines de milliers de jeunes sont à la recherche d’un emploi

L’allongement de la durée de cotisation frappera avant tout les nouvelles générations puisque les générations nées après 1973 se verront obliger d’atteindre 43 années de cotisation pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein.

Des centaines milliers d’entre eux ne pourront pas trouver d’emploi alors que les réformes successives des retraites qu’entérine la réforme de Jean-Marc Ayrault obligeront leurs parents ou leurs grands-parents de rester au travail (pour ceux qui le pourront). Comment ne pas voir une contradiction aussi évidente ?

• Non seulement ils devront subir le recul de l’âge de la retraite à 62 ans mais la durée de cotisation atteindra 43 ans pour les jeunes nés après 1973

À l’âge de 30 ans, la génération née avant 1954 avait, en moyenne, validé 40,5 trimestres. Au même âge, la génération née en 1974 n’aura validé que 30,6 trimestres et le nombre de trimestres nécessaires à une retraite à taux plein va encore augmenter avec la réforme.

Un jeune qui n’occupera un emploi stable qu’à 25 ans, ne pourra pas prendre sa retraite avant l’âge de 68 ans. Loin d’être protégées par la réforme, les nouvelles générations seront sacrifiées.

• Les apprentis pourront valider des trimestres mais cela n’a rien d’une « avancée sociale »

Cela ne fera que limiter le recul imposé par la réforme puisque, comme tous les salariés, ils devront cotiser 6 trimestres de plus pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein. Limiter un recul social n’a jamais été une avancée sociale !

• Des trimestres d’étude pourront être rachetés

Mais leur nombre est limité à 4, ce qui amène l’âge de la prise de retraite à 67 ans au lieu de 68 ans... Quand au prix de rachat, il reste à déterminer et devra être versé dans les 5 ou 10 années qui suivront la fin des études.

• Les années de stage et de recherche d’un premier emploi ne seront toujours pas prises en compte

6- Les femmes vont-elles profiter d’une « avancée sociale » ?

• Le contenu de la réforme de la majoration de pensions pour les parents de trois enfants et plus n’est pas précisé

La majoration de 10 % du montant des pensions de parents de trois enfants et plus sera imposée dès 2014. Les femmes, comme les hommes, verront donc le montant de leurs retraites diminuer, lorsqu’ils seront imposables.

Au-delà de 2020, cette prime devrait disparaître au profit d’un système plus favorable aux femmes. Le Medef, cependant, a toujours affirmé qu’il voulait bien avantager les salariées par rapport aux salariés mais à condition que cela lui coûte globalement moins cher. Il n’y a aucune garantie que ce point de vue du Medef ne soit pas pris en considération dans le cadre de la baisse globale du « coût du travail », concédée au Medef par le gouvernement de gauche.

• Les femmes ont été très durement frappées par l’allongement de la durée de cotisations et le recul de l’âge légal de la retraite

Beaucoup d’entre elles sont impactées par le recul de l’âge légal de la retraite de 60 ans à 62 ans imposé par la loi Sarkozy de 2010. La réforme de Jean-Marc Ayrault entérine ce recul.

La réforme des retraites du gouvernement de gauche entérine une autre mesure particulièrement désastreuse pour les femmes : le recul, de 65 ans à 67 ans, de l’âge auquel il est possible de bénéficier d’une retraite à taux plein. Les femmes dont les carrières sont souvent en pointillés sont les premières victimes de ce recul de l’ « âge butoir ».

• Les femmes qui travaillent à temps partiel pourront valider un trimestre pour 150 heures de travail au lieu de 200 aujourd’hui

Là encore, il ne s’agit pas d’une avancée sociale mais simplement de la limitation d’un recul puisque les femmes, elles aussi, subiront une augmentation de leur durée de cotisation de 6 trimestres.

7- L’instauration du « compte pénibilité du travail » constitue-t-elle une « avancée sociale » ?

La réforme prévoit l’instauration d’un « compte pénibilité ». Cette mesure est présentée comme la « mesure phare de la réforme » comme une « avance sociale » déterminante, du jamais vu.

Les salariés exerçant un métier pénible pourront convertir leur durée d’exposition à des facteurs de pénibilité, définis par le code du travail, en points. Chaque trimestre vaudra un point, deux points en cas d’exposition à plusieurs facteurs de pénibilité. Un salarié ne pourra accumuler plus de 100 points et 20 ne pourront être utilisés que pour bénéficier de formation. Dix points équivaudront à un trimestre.

Là encore, il ne s’agit que de limiter les effets d’un recul social pour une petite partie des salariés, ceux qui arriveront au bout du parcours du combattant que leur prépare le patronat pour bénéficier des mesures prévues par la réforme. Entre 2020 et 2035, la durée de cotisation sera allongée de 6 trimestres pour tous les salariés. Pour compenser cette allongement grâce à son « compte pénibilité », il faudra qu’un salarié ait été exposé pendant 60 trimestres de sa carrière (15 ans !) à un facteur de risque. Son espérance de vie n’en sera certainement pas améliorée. Difficile de considérer, là encore, cette limitation d’un recul social comme une « avancée sociale ».

8- Les retraités seront-ils mis à contribution ?

Les retraités, affirme le gouvernement ont été épargnés par la réforme : leur retraite ne sera pas désindexée de l’inflation et le taux de CSG de 6,6 % ne passera pas à 7,5 %.

Le gouvernement n’a pas, heureusement, suivi les préconisations de la Cour des comptes qui, d’un point de vue uniquement comptable, là encore, estimait que les retraités avaient un niveau de vie équivalent à celui des actifs et qu’ils étaient donc taillables et corvéables à merci. Siégeant sans doute sur une autre planète, la Cour ne tenait aucun compte de la solidarité existant au sein des familles et des aides versées par les retraités à leurs enfants et petits-enfants subissant précarité et bas salaires.

Les retraites éviteront-elles pour autant que leur évolution soit désindexé de l’évolution des pris. Non, pour deux raisons.

Les régimes de retraites complémentaires (Agirc-Arrco) infligent déjà la désindexation de l’évolution du montant des retraites de celle des prix. En 2014 et 2015, le montant de ces retraites augmentera d’un point de moins que l’inflation. Les salariés du privé subiront donc une perte de leur pouvoir d’achat qui viendra s’ajouter à celle déjà subie en 2013. Mais le gouvernement ne se sent pas concerné, regarde ailleurs et affirme que les retraites ne subiront aucune désindexation.

La revalorisation des pensions sera décalée de 6 mois, du 1er avril au 1er octobre. Marisol Touraine vient de déclarer que ce décalage n’aurait pas lieu pour les « petites pensions ». Mais il semble que seul le minimum vieillesse soit concerné. Cela ne devrait pas changer grand chose au tableau de financement du Premier ministre indiquant que ce report devrait permettre d’encaisser 0,6 milliards d’euros en 2014 et, au total, 2 milliards d’euros en 2020. 2 milliards qui seront retirés aux retraités.

9- La retraite par répartition est-elle sauvegardée ?

Le Medef a deux objectifs quand il s’agit de réformer les retraites.

• Ne pas augmenter la part patronale des cotisations retraite pour ne pas diminuer les profits

La compensation de la hausse des cotisations retraite par une baisse de cotisations de la branche famille lui donne satisfaction.

• Faire une place au soleil à la retraite par capitalisation

Sous le prétexte, à chaque fois réitéré, de vouloir sauvegarder la retraite par répartition, l’allongement de la durée de cotisation et le recul de l’âge de départ en retraite produit exactement l’effet contraire.

Les jeunes qui en auront les moyens de le faire, sachant qu’ils ne pourront pas prendre leur retraite avant 67 ou 70 ans et que le montant de leur retraite par répartition n’aura qu’un lointain rapport avec leurs salaires d’activité finiront, malgré tous les risques encourus, par se tourner vers les fonds de pension. La retraite par répartition se réduira comme peau de chagrin et finira par n’être plus, comme au Royaume-Uni, qu’un ultime filet de sécurité ne protégeant même pas de la pauvreté.

Faire une place au soleil à l’épargne-retraite (l’autre nom de la retraite par capitalisation ou des fonds de pension) est un objectif majeur du Medef, en particulier de ses branches banques et assurance. La réforme du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, ne peut, de ce point de vue, que le satisfaire. Momentanément du moins car la devise du Medef semble bien être « toujours plus ! ».

10 – Les salariés du secteur public sont-ils épargnés ?

La durée de cotisation des salariés du secteur public augmentera exactement comme celle des salariés du secteur privé : 43 annuités en 2035. Le taux des cotisations salariales augmentera, lui aussi, les mêmes proportions que celui des salariés du secteur privé.

Le gouvernement, cependant, a renoncé à chercher à aligner les régimes spéciaux de retraites sur le régime général des retraites en calculant le montant de la retraite sur plusieurs années au lieu des 6 derniers mois de salaire. Il espère ainsi ne pas avoir à faire face à une mobilisation importante des salariés du secteur public. Le risque pour ces derniers est, cependant, évident : au nom de l’« équité », le nivellement finira par se faire par le bas, comme en 2003 et 2010, une fois que les salariés du secteur public auraient été isolés. La tactique d’Horace contre les Curiace est toujours d’actualité.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180
Forum, nombre total de sujets : 199
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
Attractive section of content. I just stumbled upon your weblog and in accession capital to assert that I acquire in fact enjoyed account your blog posts. Anyway I will be subscribing to your augment and even I achievement you access consistently quickly.
Just wish to say your article is as amazing. The clearness to your submit is just great and that i could suppose you are a professional on this subject. Fine along with your permission let me to grasp your feed to keep up to date with forthcoming post. Thank you 1,000,000 and please keep up the enjoyable work.
It’s an awesome piece of writing for all the online people ; they will take advantage from it I am sure.
I take pleasure in, result in I discovered just what I used to be having a look for. You’ve ended my four day lengthy hunt ! God Bless you man. Have a great day. Bye
I every time used to study article in news papers but now as I am a user of web thus from now I am using net for content, thanks to web.
Thanks for sharing your thoughts. I truly appreciate your efforts and I am waiting for your next write ups thanks once again.
Hello would you mind sharing which blog platform you’re using ? I’m planning to start my own blog soon but I’m having a tough time choosing between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your layout seems different then most blogs and I’m looking for something completely unique. P.S Sorry for being off-topic but I had to ask !
Nice post. I learn something new and challenging on websites I stumbleupon everyday. It’s always exciting to read articles from other authors and use a little something from their web sites.

I have to thank you for the efforts you’ve put in writing this website.

I’m hoping to view the same high-grade blog posts from you later on as well.

In truth, your creative writing abilities has inspired me to get my own site now ;)

What’s up everyone, it’s my first pay a visit at this web page, and post is in fact fruitful designed for me, keep up posting such content.
You actually make it seem so easy together with your presentation but I in finding this topic to be actually something which I believe I would never understand. It seems too complicated and extremely extensive for me. I am having a look ahead to your subsequent submit, I will try to get the hang of it !
You actually make it seem so easy with your presentation but I find this matter to be actually something that I think I would never understand. It seems too complicated and extremely broad for me. I’m looking forward for your next post, I’ll try to get the hang of it !
Saved as a favorite, I love your web site !
It is the best time to make a few plans for the future and it is time to be happy. I’ve read this put up and if I could I wish to counsel you some attention-grabbing things or advice. Maybe you could write next articles regarding this article. I wish to learn more issues about it !

Pretty nice post. I just stumbled upon your blog and wished to say that I’ve truly enjoyed surfing around your blog posts.

In any case I’ll be subscribing to your rss feed and I hope you write again very soon !

Way cool ! Some very valid points ! I appreciate you writing this post and the rest of the site is extremely good.
I’m gone to tell my little brother, that he should also go to see this webpage on regular basis to get updated from hottest news.

Hi ! This post couldn’t be written any better ! Reading this post reminds me of my old room mate ! He always kept talking about this. I will forward this post to him. Fairly certain he will have a good read.

Many thanks for sharing !

Hey there would you mind sharing which blog platform you’re working with ? I’m looking to start my own blog in the near future but I’m having a difficult time making a decision between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your design and style seems different then most blogs and I’m looking for something completely unique. P.S Apologies for getting off-topic but I had to ask !
Thanks for every other great article. The place else may just anyone get that type of information in such an ideal way of writing ? I’ve a presentation next week, and I’m at the look for such info.
I know this website provides quality based content and extra stuff, is there any other web page which offers these kinds of stuff in quality ?
I am actually glad to read this weblog posts which includes lots of valuable data, thanks for providing such statistics.
Hello there ! I could have sworn I’ve been to this site before but after reading through some of the post I realized it’s new to me. Nonetheless, I’m definitely delighted I found it and I’ll be book-marking and checking back often !
Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to make your point. You clearly know what youre talking about, why waste your intelligence on just posting videos to your site when you could be giving us something enlightening to read ?
Ahaa, its fastidious discussion on the topic of this article at this place at this weblog, I have read all that, so at this time me also commenting at this place.
Good answers in return of this query with genuine arguments and explaining everything on the topic of that.
Can you tell us more about this ? I’d care to find out more details.
Wow ! This blog looks exactly like my old one ! It’s on a totally different topic but it has pretty much the same page layout and design. Great choice of colors !
Keep on writing, great job !
This website was... how do I say it ? Relevant !! Finally I have found something which helped me. Thanks !
Pretty section of content. I just stumbled upon your site and in accession capital to claim that I acquire in fact loved account your blog posts. Anyway I will be subscribing to your feeds and even I achievement you access persistently fast.
Wonderful beat ! I wish to apprentice even as you amend your site, how can i subscribe for a blog site ? The account helped me a applicable deal. I had been tiny bit familiar of this your broadcast offered shiny clear concept
Piece of writing writing is also a excitement, if you be acquainted with after that you can write otherwise it is complicated to write.
Right here is the perfect site for anyone who wishes to understand this topic. You know so much its almost hard to argue with you (not that I actually will need to_HaHa). You definitely put a new spin on a topic which has been discussed for many years. Excellent stuff, just excellent !
Wow, this piece of writing is nice, my younger sister is analyzing these things, so I am going to tell her.
Hello, its pleasant post concerning media print, we all be familiar with media is a enormous source of facts.
Peculiar article, just what I wanted to find.
If you are going for most excellent contents like I do, just visit this web page everyday because it provides quality contents, thanks

Hi there, I believe your site could be having browser compatibility problems.

Whenever I take a look at your blog in Safari, it looks fine however, when opening in IE, it has some overlapping issues. I simply wanted to provide you with a quick heads up ! Other than that, great website !

Hi, i read your blog from time to time and i own a similar one and i was just curious if you get a lot of spam remarks ? If so how do you stop it, any plugin or anything you can suggest ? I get so much lately it’s driving me mad so any support is very much appreciated.
When someone writes an article he/she keeps the image of a user in his/her brain that how a user can know it. Therefore that’s why this piece of writing is great. Thanks !
Ridiculous story there. What happened after ? Thanks !
I constantly spent my half an hour to read this website’s content everyday along with a mug of coffee.

I don’t even know how I ended up here, but I thought this post was good.

I do not know who you are but certainly you are going to a famous blogger if you are not already ;) Cheers !

I used to be able to find good advice from your content.
My partner and I stumbled over here by a different website and thought I might as well check things out. I like what I see so now i’m following you. Look forward to checking out your web page again.

What’s Happening i’m new to this, I stumbled upon this I’ve found It positively helpful and it has helped me out loads.

I’m hoping to give a contribution & assist different users like its aided me. Great job.

Do you have any video of that ? I’d care to find out more details.

Nice post. I used to be checking constantly this blog and I am impressed !

Very helpful information specially the remaining phase :) I care for such information much. I used to be seeking this certain info for a long time. Thanks and best of luck.

Hello, I think your website might be having browser compatibility issues. When I look at your website in Ie, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping. I just wanted to give you a quick heads up ! Other then that, terrific blog !
Howdy, I think your site might be having internet browser compatibility problems. Whenever I take a look at your web site in Safari, it looks fine however, when opening in Internet Explorer, it’s got some overlapping issues. I just wanted to provide you with a quick heads up ! Apart from that, fantastic website !
Hello, i read your blog from time to time and i own a similar one and i was just curious if you get a lot of spam comments ? If so how do you stop it, any plugin or anything you can advise ? I get so much lately it’s driving me insane so any help is very much appreciated.
I am extremely impressed with your writing skills as well as with the layout on your blog. Is this a paid theme or did you customize it yourself ? Either way keep up the nice quality writing, it is rare to see a nice blog like this one nowadays.
Hey There. I found your blog using msn. This is a really well written article. I’ll make sure to bookmark it and come back to read more of your useful info. Thanks for the post. I will definitely return.
We are a group of volunteers and starting a new scheme in our community. Your web site provided us with valuable info to work on. You’ve done an impressive job and our entire community will be grateful to you.
Great post. I was checking constantly this blog and I’m impressed ! Extremely useful information particularly the last part  :) I care for such information a lot. I was looking for this particular info for a very long time. Thank you and best of luck.
Hey there would you mind sharing which blog platform you’re using ? I’m looking to start my own blog in the near future but I’m having a hard time making a decision between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your design and style seems different then most blogs and I’m looking for something completely unique. P.S Apologies for getting off-topic but I had to ask !
What a stuff of un-ambiguity and preserveness of precious familiarity about unexpected emotions.
Why visitors still make use of to read news papers when in this technological world everything is existing on web ?
Why viewers still make use of to read news papers when in this technological world all is accessible on web ?
You have made some good points there. I looked on the net for more information about the issue and found most individuals will go along with your views on this site.
Quality posts is the key to invite the visitors to pay a quick visit the web page, that’s what this site is providing.
Very good article. I am going through a few of these issues as well..
I like it when individuals get together and share thoughts. Great website, continue the good work !
Your way of describing everything in this piece of writing is in fact good, all be able to without difficulty know it, Thanks a lot.
This post will assist the internet people for setting up new weblog or even a weblog from start to end.
I do not know whether it’s just me or if perhaps everyone else experiencing issues with your website. It appears as if some of the written text on your posts are running off the screen. Can somebody else please comment and let me know if this is happening to them as well ? This could be a problem with my internet browser because I’ve had this happen before. Many thanks
Hey there ! Would you mind if I share your blog with my myspace group ? There’s a lot of people that I think would really enjoy your content. Please let me know. Thanks
Hi there mates, how is all, and what you desire to say about this article, in my view its actually remarkable in favor of me.
It’s going to be finish of mine day, except before finish I am reading this enormous post to improve my knowledge.
You really make it seem so easy with your presentation but I find this matter to be really something which I think I would never understand. It seems too complicated and very broad for me. I’m looking forward for your next post, I’ll try to get the hang of it !
bookmarked !!, I like your site !
Hey there ! Someone in my Myspace group shared this site with us so I came to give it a look. I’m definitely loving the information. I’m bookmarking and will be tweeting this to my followers ! Great blog and superb design and style.
Thanks for the marvelous posting ! I certainly enjoyed reading it, you could be a great author.I will make certain to bookmark your blog and may come back in the future. I want to encourage continue your great posts, have a nice evening !
With havin so much content and articles do you ever run into any problems of plagorism or copyright violation ? My blog has a lot of exclusive content I’ve either written myself or outsourced but it seems a lot of it is popping it up all over the internet without my permission. Do you know any methods to help reduce content from being stolen ? I’d truly appreciate it.

It’s appropriate time to make some plans for the future and it is time to be happy. I’ve read this post and if I could I desire to suggest you some interesting things or suggestions. Maybe you can write next articles referring to this article.

I want to read even more things about it !

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche