Démocratie & Socialisme
Navigation

Palestine

Gaza

8 questions, 8 réponses (1/5)

jeudi 28 août 2014 par Jean-Jacques Chavigné

 

« Car de ses douces mains, Dieu te fit ce double présent :
Un massacre avec un printemps. »
 [1]

D’un côté, 2 143 tués palestiniens dans la bande de Gaza, selon les chiffres du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU. A l’échelle de la France, une ville comme Calais, La Rochelle, Aubervilliers ou Béziers aurait été entièrement rayée de la carte. 70,3 % des Palestiniens tués sont des civils, dont 250 femmes et 480 enfants et adolescents de 10 jours à 17 ans, selon l’Unicef. De l’autre, 64 soldats israéliens ont été tués ainsi que 4 civils dont un enfant de 4 ans.

375 civils palestiniens tués pour un civil israélien !

Une disproportion aussi flagrante n’empêchait cependant pas, le 6 août, le Premier ministre d’Israël, Benjamin Netanyahou, de prétendre : « Je pense que c’était justifié, je pense que c’était proportionné » [2].

L’ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Ron Dermer était allé encore plus loin dans l’infamie en déclarant, le 21 juillet, alors qu’il y avait déjà 600 tués palestiniens, en très grande majorité des civils : « L’armée israélienne devait avoir le prix Nobel de la paix pour sa « retenue inimaginable » dans la bande de Gaza » [3]

Sans l’indignation et la mobilisation des opinions publiques dans le monde, alors que les principales puissances occidentales (États-Unis, France, Allemagne, Royaume-Uni, Union européenne…) faisaient preuve d’une indécente complaisance à l’égard de l’agression israélienne, il est difficile de savoir jusqu’où serait allé le gouvernement de Benjamin Netanyahou.

Il a, cependant, fallu bien des souffrances pour que les opinions publiques, d’abord anesthésiées par les principaux médias [4], commencent à se mobiliser et que l’information finisse par percer : l’assassinat d’un adolescent palestinien de 16 ans, brûlé vif par des extrémistes juifs ; l’article du New-York Times décrivant l’attitude ignoble d’Israéliens de Sderot confortablement installés sur leurs matelas ou leur transats pour assister « au spectacle » des bombardements sur Gaza ; le meurtre par des missiles israéliens de neuf personnes qui regardaient paisiblement l’une des demi-finales de la coupe du monde de football ; les quatre enfants palestiniens tués par des obus de la marine israélienne alors qu’ils jouaient sur une plage ; les frappes aériennes sur un foyer de personnes handicapées ; l’horreur du pilonnage sanglant de Chajaya ; le bombardement de trois écoles de l’Onu qui avait conduit Navi Pillay, la haute-commissaire de l’ONU aux droits humains, à déclarer : « Aucune de ces attaques n’est accidentelle. Elles semblent un acte de défi délibéré vis à vis des obligations résultant du droit international » [5].

Après trois semaines d’attaques israéliennes contre la bande de Gaza, outre les 2 143 tués et 11 000 blessés palestiniens, le bilan est terrible : 45 000 maisons ont été touchées dont 17 200 totalement détruites laissant 100 000 personnes sans abri ; 475 0000 Gazaouis (17,5 millions de personnes à l’échelle de la France) ont dû fuir leurs habitations ; 280 000 réfugiés s’entassent dans les 84 écoles de l’ONU complètement saturées. Une dizaine d’hôpitaux ont été endommagés par des bombardements, aggravant le bilan des victimes. Le bombardement de l’unique centrale électrique de Gaza a rendu très difficile une distribution d’eau déjà très problématique. Les conditions sanitaires sont désastreuses et le nombre des victimes palestiniennes ne pourra que s’accroître tant que le blocus israélien sur la bande de Gaza ne sera pas levé.

Il a fallu 50 longs jours pour que l’agression israélienne sur la bande de Gaza prenne fin et que, le 26 août, un « cessez-le-feu global et réciproque » soit, enfin, mis en place.

1 - Quelles sont les causes de l’offensive israélienne contre Gaza ?

L’enlèvement et le meurtre horrible de trois adolescents israéliens ne sont pas plus « la cause » de l’agression israélienne sur Gaza que l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand de Habsbourg avait été la cause de la guerre de 1914-1918.

Des objectifs officiels à géométrie variable

Lors de l’agression d’Israël contre le Liban, en 2006, Uri Avnery, ancien député au Parlement israélien et militant pacifiste signalait déjà : « Ils (les dirigeants israéliens) ressemblaient à des archers qui tirent leurs flèches sur une feuille blanche et ensuite dessinent les cercles autour des flèches ». La situation, de ce point de vue, n’a guère changé en 2014.

1er objectif officiel : retrouver les trois jeunes colons israéliens enlevés le 12 juin dans la région d’Hébron

Le gouvernement israélien accusait le Hamas, sans preuve et malgré l’absence de revendication de sa part, de cet enlèvement. Il lançait aussitôt l’opération « Gardien de nos frères » pour retrouver les trois jeunes hommes. Plusieurs milliers de soldats israéliens sont alors déployés en Cisjordanie et interviennent avec la plus grande brutalité : 12 Palestiniens (dont 9 civils) sont tués par l’Armée israélienne et 120 autres sont blessés [6]. 700 Palestiniens (selon Human Rights Watch) sont arrêtés à travers toute la Cisjordanie. Parmi eux le président du Conseil législatif palestinien (Parlement), le Dr Aziz Dweik et 9 autres parlementaires. Israël en profite, également pour jeter en prison plus d’une cinquantaine d’ex-prisonniers palestiniens qui avaient été libérés lors de l’échange avec le soldat israélien Gilad Shalit, en octobre 2011.

L’opération « Gardien de nos frères » est aujourd’hui systématiquement occultée par le gouvernement israélien. L’agression contre Gaza affublée de l’appellation défensive « Bordure protectrice » est systématiquement présentée comme une « riposte » aux tirs de roquettes palestiniens. C’est pourtant la brutalité de l’armée israélienne qui est à l’origine des premiers tirs de roquettes du Hamas, début juillet. Comment, en faisant intervenir l’armée israélienne avec une telle brutalité, le gouvernement israélien pouvait-il penser que le Hamas ne riposterait pas ?

2e objectif officiel : protéger Israël des tirs de roquettes du Hamas

La phase aérienne de l’opération intitulée « Bordure protectrice » commença le 8 juillet en réponse aux tirs de roquettes du Hamas, eux-mêmes provoqués par la violence de l’opération israélienne « Gardiens de nos frères ».

3e objectif officiel : détruire les « tunnels » creusés par le Hamas

L’offensive terrestre de l’armée israélienne destinée à détruire ces tunnels débuta le 18 juillet. Malgré la réputation d’efficacité des services de renseignements israéliens, le gouvernement de Benjamin Netanyahou venait de découvrir l’existence des tunnels du Hamas !

4e objectif officiel : libérer le sous-lieutenant Goldin

Le sous-lieutenant Hadar Goldin fût porté disparu, le 1er août, après une attaque menée par un commando palestinien. Pour l’armée israélienne, il ne faisait aucun doute qu’il avait été enlevé. Pourtant, la branche armée du Hamas, tout en endossant la responsabilité de l’attaque, indiquait ne rien savoir du sort de ce soldat.

« Appliquant la procédure « Hannibal », conçue pour répondre aux tentatives d’enlèvement en zone de guerre, l’armée a par ailleurs procédé à de nombreux tirs d’artillerie sur la zone du rapt, dans l’espoir d’empêcher l’évacuation du captif vers une autre partie de l’enclave palestinienne. Plus de 65 Palestiniens ont été tués et 350 autres blessés dans ces explosions selon le ministère palestiniens de la Santé » [7]

En fait, comme le reconnut le porte-parole de l’armée israélienne, quelques jours plus tard, ce militaire israélien avait été tué « immédiatement au cours d’un échange de tirs ».

Palestine Gaza 8 questions, 8 réponses

5e objectif officiel : démilitariser la bande Gaza

Un civil israélien tué pour 375 civils palestiniens mais Israël exige la démilitarisation de la bande de Gaza ! Tout esprit sensé, prenant en compte cette réalité, ne pourrait pourtant en tirer qu’une seule conclusion : si démilitarisation il doit y avoir, c’est évidemment par Israël qu’il faut commencer.

Les véritables objectifs du gouvernement de Benjamin Netanyahou

Pendant des années, durant ses discussions avec l’Autorité palestinienne, le gouvernement israélien prétextait que cette Autorité ne contrôlait pas Gaza, administrée par le Hamas. Ce prétexte lui a été brutalement retiré lorsqu’a été mis en place, le 2 juin dernier, un gouvernement palestinien d’unité nationale.

Au lieu de s’appuyer sur la création de ce gouvernement unifié pour avancer dans la voie de la paix, le gouvernement de Benjamin Netanyahou l’a considéré comme une menace pour sa politique de colonisation. Il en a aussitôt fait payer le prix au peuple palestinien en lui infligeant une punition collective.

2 - S’agissait-il d’un conflit équilibré entre deux États ?

C’est l’image qui est la plus souvent fournie de l’agression israélienne contre Gaza. Cette image est totalement fausse. D’abord parce qu’à la différence d’Israël, la Palestine n’a pas d’État, Israël s’y étant toujours opposé par la force depuis 1948. Ensuite, parce qu’Israël est la 5e puissance militaire du monde, alors que le nombre des combattants palestiniens et la qualité de leur armement (notamment leurs milliers de « roquettes ») sont, en comparaison, dérisoires.

Pourtant, ce sont les Palestiniens qui sont désignés par Israël, François Hollande dans son message du 9 juillet, Angela Merkel, David Cameron, Barack Obama et les principaux médias, comme les agresseurs, Israël ne faisant que « riposter » ou « protéger son peuple ». « Pendant ce temps, comme le souligne Shlomo Sand, le résultat, étrange et terrible de cette guerre cruelle, est que le Hamas a tiré indistinctement sur des civils et n’a tué quasiment que des militaires, alors qu’Israël, qui disait vouloir frapper des combattants, a tué massivement des civils » [8].

Une expédition punitive

Cette « guerre » s’apparente à la politique de la canonnière, aux expéditions punitives organisées par les puissances coloniales en Afrique noire, en Chine, aux Indes ou en Algérie au XIXe et au XXe siècle. Le déséquilibre des forces est totalement à l’avantage d’Israël et la disproportion des civils tués dans les deux camps indique à l’évidence qu’il ne s’agissait en rien, pour Israël, d’une guerre de protection mais bien d’une expédition punitive destinée à terroriser la population de Gaza.

Tous les colonisateurs, en particulier quand il s’agit d’une colonisation de peuplement comme celle perpétrée par Israël, sont d’accord sur cet axiome : « Ces gens-là ne respectent que la force ! » L’histoire de l’Algérie est, de ce point de vue, exemplaire, de la conquête d’une incroyable violence de l’Algérie entre 1830 et 1847, aux milliers de victimes civiles du « plan Challes » entre 1959 et 1961, en passant par le massacre de Sétif le 8 mai 1945 ou la bataille d’Alger en 1957.

Cette expédition punitive d’Israël contre la bande de Gaza est d’autant plus insupportable que le droit international impose à Israël, en tant que puissance occupante, de protéger les populations des territoires occupées. Au regard de ce droit, Israël occupe non seulement la Cisjordanie mais aussi Gaza qui n’est qu’ « une prison à ciel ouvert », subissant le blocus terrestre, maritime et aérien d’Israël et dans laquelle son armée intervient où et quand elle le juge bon.

Les Palestiniens n’ont ni aviation, ni marine, ni chars, ni canons, ni drones. Ils ne disposent d’aucun « dôme de fer » pour se protéger contre les missiles israéliens. Ils ne sont en sécurité nulle part, ni dans leur maison, ni dans la rue, pas même dans les écoles de l’ONU, pas plus en Cisjordanie que dans la bande de Gaza.

« C’est toujours l’oppresseur qui détermine la forme de lutte »

Dans son livre autobiographique paru en décembre 1996 « Un long chemin vers la liberté » Nelson Mandela affirmait, en connaissance de cause : « C’est toujours l’oppresseur, non l’opprimé, qui détermine la forme de la lutte. Si l’oppresseur utilise la violence, l’opprimé n’aura pas d’autre choix que de répondre par la violence. Dans notre cas, ce n’était qu’une forme de légitime défense ». C’est dans une même situation d’opprimés, soumis à la violence quotidienne de l’armée israélienne, que se trouvent aujourd’hui les Palestiniens. Sans doute est-ce l’une des raisons qui a conduit Shimon Peres et Netanyahou à ne pas faire le voyage jusqu’à Soweto en décembre 2013 pour rendre, comme l’ont fait quelques 100 chefs d’État et de gouvernement, un hommage (parfois tardif) au dirigeant de l’A.N.C.

Le 26 août 2014.

Les 6 autres parties du texte de notre camarade Jean-Jacques Chavigné seront publiées dans le numéro de septembre de la revue Démocratie&Socialisme et chaque semaine dans la lettre de D&S.

- 8 questions / 8 réponses sur Gaza (1/5)
- 8 questions / 8 réponses sur Gaza (2/5)
- 8 questions / 8 réponses sur Gaza (3/5)
- 8 questions / 8 réponses sur Gaza (4/5)

Notes

[1] « Dans la ville du massacre », poème du grand écrivain de langue yiddish, Haïm Naham Bialik, écrit en 1906, après l’horreur des pogroms de Kishinev, perpétrés en 1903 et 1905.

[2] Le Figaro avec AFP, 6 août 2014.

[3] Raphael Ahren – The Times of Israël (en français) – 22 juillet 2014.

[4] Voir à ce propos Arrêt sur image « Mais qui sont les morts civils de Gaza ? » par Vincent Coquaz, le 15 juillet, à propos des médias français et Acrimed : « Massacre de Gaza : le parti pris éhonté des médias dominants (anglophones) » par David Cromwell et David Edwards, le 4 août 2014.

[5] Le Monde avec AFP - « Gaza : l’ONU accuse Israël de « défier délibérément » le droit international » - 31/07/2014.

[6] Chiffres cités dans la « Lettre ouverte à Monsieur François Hollande qui ne la lira pas », le 10 juillet et signée par Clause Léostic, présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, Taoufiq Tahani, président de l’Association France Palestine Solidarité et Pierre Tartakowsky, président de la Ligue des droits de l’Homme France

[7] Le Figaro « Israël : ce rapt du Hamas qui relance la guerre » - 02/08/2014.

[8] « Les muses et la mort » - Mediapart – 20 août 2014.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...
Forum, nombre total de sujets : 22101
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
 Gaza Gaza Gaza Gaza 30 avril 2017, par Maria
By using our roblox hack, you’ll be able to easily get hundreds of free robux and tickets instantly.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 30 avril 2017, par Anja Pridham

It’s appropriate time to make a few plans ffor the future and it is time too be happy. I’ve learn this post and if I may just I want to counsel you few attention-grabbing things or tips. Pethaps you could write nexxt articles referring to this article. I desire to learn more things about it !

My site ... parfumuri femeie

 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Maurine
I have to thank you for the efforts you’ve put in writing this blog. I’m hoping to view the same high-grade blog posts by you later on as well. In fact, your creative writing abilities has motivated me to get my own website now ;)
 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Debra
We’re a group of volunteers and opening a new scheme in our community. Your website offered us with valuable information to work on. You have done an impressive job and our entire community will be grateful to you.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Beulah

Awaken prawdziwy potencja_ swoicfh ulubionych bohaterów Dragon Ball i uczyni_ je bardziej ni_ kiedykolwiek wcze_niej !

Also viskt my blog dragon ball z dokkan battle hack

 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Freda
This characteristic of Roblox gives gamers a safe social platform wherein to play, chat, meet, and workforce-up, even in creating extraordinary adventures and tasks.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Hester
Good post. I learn something totally new and challenging on sites I stumbleupon everyday. It will always be exciting to read content from other writers and practice something from their web sites.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Trena

Heya i’m for the first time here. I found this board and I find It really useful & it helped me out much. I hope to give something back and help others like you aided me.

Here is my site - stopidentityfraud.org - www.gamunu.info,

 Gaza Gaza Gaza Gaza 27 avril 2017, par Dorie
I loved as much as you will receive perfokrmed propr here. The cartoon is attractive, your authored subject matter stylish. nevertheless, you command get got an impatience over that you want be delivering the following. unwell wiuthout a doubt come further in the pasdt once mokre since precisely the same just abbout very regularly inside of case you shield this hike.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 26 avril 2017, par Lela
I am in fact grateful to the owner of this site who has shared this enormous piece of writing at at this time.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 26 avril 2017, par Nina
Hi, I think your site might be having browser compatibility issues. When I look at your blog site in Opera, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping. I just wanted to give you a quick heads up ! Other then that, awesome blog !
 Gaza Gaza Gaza Gaza 28 avril 2017, par Estelle Mccord
Appreciate the recommendation. Will try it out.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Leatha
Hello, its nice piece of writing concerning media print, we all know media is a wonderful source of facts.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 26 avril 2017, par Kit
Fastidious answers in return of this difficulty with real arguments and telling the whole thing on the topic of that.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 27 avril 2017, par Hilda
Dla nich nie problem pokza_ jest nam to co by_o jest i b_dzie, energetycznie sprawi_ by karty ukaza_y takie a nie inne obrazki, kóre pod__czona do tych bytów wrózka zinterpretuje.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 26 avril 2017, par Ofelia

Normally I don’t learn article on blogs, however I wish to say that this write-up very pressured me to take a look at and do so ! Your writing style has been surprised me.

Thanks, quite great post.

 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Mike
Wonderful article ! This is the type of info that are meant to be shared around the internet. Shame on the seek engines for no longer positioning this put up upper ! Come on over and talk over with my website . Thank you =)
 Gaza Gaza Gaza Gaza 26 avril 2017, par Houston
It’s really a cool and helpful piece of information. I am satisfied that you just shared this helpful info with us. Please keep us up to date like this. Thanks for sharing.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 30 avril 2017, par Tonja
Hi there to every single one, it’s in fact a pleasant for me to pay a quick visit this site, it consists of helpful Information.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 25 avril 2017, par Donny
Right here is the right website for anyone who wants to understand this topic. You know a whole lot its almost hard to argue with you (not that I really would want to_HaHa). You definitely put a brand new spin on a topic that’s been discussed for decades. Wonderful stuff, just excellent !
 Gaza Gaza Gaza Gaza 25 avril 2017, par Elbert
Heya i am for the first time here. I came across this board and I find It truly useful & it helped me out a lot. I hope to give something back and help others like you aided me.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 26 avril 2017, par Rozella
Outstanding story there. What happened after ? Take care !
 Gaza Gaza Gaza Gaza 25 avril 2017, par Dan
The hacking instrument works completely with multi devices and platform and what’s the most effective is that gamers don’t need to completing any surveys or downloading any functions.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 27 avril 2017, par Violet
Howdy, There’s no doubt that your website might be having internet browser compatibility issues. When I take a look at your web site in Safari, it looks fine however, when opening in Internet Explorer, it’s got some overlapping issues. I merely wanted to provide you with a quick heads up ! Besides that, excellent site !
 Gaza Gaza Gaza Gaza 28 avril 2017, par Aliza
Hi my loved one ! I wish to say that this post is awesome, great written and include approximately all important infos. I would like to peer more posts like this .
 Gaza Gaza Gaza Gaza 28 avril 2017, par Amado Theis
My family every time say that I am wasting my time here at net, except I know I am getting familiarity everyday by reading such pleasant articles.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Broderick

What’s up, yup this article is actually good and I have learned lot of things from it about blogging. thanks.

prestamos personales online http://primemusicschool.com/la_concert/7492577 http://www.seedawn.com/comment/html/index.php ?page=1&id=60242 http://romseyautocare.com.au/UserProfile/tabid/61/UserID/470588/Default.aspx http://www.puppystoreatdoral.com/ ?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=690886

 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Elvira
I want to to thank you for this excellent read !! I absolutely loved every little bit of it. I have got you book-marked to check out new stuff you post_
 Gaza Gaza Gaza Gaza 29 avril 2017, par Loreen

Apple cider vinegar containing acetic acid and vitamins vitamins B & C.

It is helpful for weight loss, any infections, decrease blood sugar levels in diabetes or as skin toner.

Feel free to visit my page ; weight loss shakes that work

 Gaza Gaza Gaza Gaza 24 avril 2017, par Cyril
If you want to take a great deal from this article then you have to apply these techniques to your won web site.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 24 avril 2017, par Clay Devore
Why visitors still use to read news papers when in this technological world everything is available on net ?
 Gaza Gaza Gaza Gaza 22 avril 2017, par Marta
Link exchange is nothing else except it is simply placing the other person’s webpage link on your page at appropriate place and other person will also do similar in support of you.
 Gaza Gaza Gaza Gaza 21 avril 2017, par Roseanne
All other trademarks, service marks, trade names, commerce costume, product names and logos appearing on the positioning are the property of their respective house owners.
Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche