Démocratie & Socialisme
Navigation

États Généraux, les vraies questions…

jeudi 23 octobre 2014 par Jacky Paris

 

À l’heure des états généraux, le Premier ministre et le premier secrétaire du PS sont en quête de caution militante pour l’établissement d’une « nouvelle carte d’identité de notre parti » qui leur permettra d’affirmer ensuite que, comme le beaujolais bas de gamme de la fin novembre, « le socialisme nouveau est arrivé ». En fait, le véritable débat qu’ils tentent ainsi d’éluder est celui du Congrès qu’ils nous refusent ! Ils craignent d’y voir désavouée leur adhésion à une donnée soi-disant indépassable, celle de la globalisation de l’économie avec, pour tout horizon l’austérité et la compétitivité destructrice de richesses et de droits sociaux pour le plus grand nombre.

Non, il n’y a pas d’un côté les réformateurs qui auraient le courage d’affronter la réalité des contraintes d’une économie globalisée et de l’autre les idéologues archaïques, favorables à une politique de demande et à plus de dépense publique, incapables de saisir la nouvelle complexité du monde. En effet, nous voulons des réformes de fond, socialistes, ainsi que l’a entériné notre dernière déclaration de principes, prônant « une économie de marché régulée par la puissance publique » (art.6), avec « un parti réformiste » (art.14) défendant « le socialisme démocratique ». Mais reste à savoir quel réformisme car, dans l’idée de réforme, ce qui pose question c’est le contenu que nous voulons lui donner : prétendons-nous toujours « porter un projet de transformation sociale radicale » (art.14) ?

30 mois après nos succès électoraux majeurs de mai - juin 2012, notre électorat récuse une politique gouvernementale tournant le dos à la promesse présidentielle du changement, une politique dorénavant perçue comme un reniement alliant l’improvisation aux provocations, telle que la stigmatisation des chômeurs par le ministre de l’Emploi, l’intention affichée par le ministre de l’Economie de diminuer les indemnités de l’assurance chômage, le report indécent de la revalorisation des petites retraites sur laquelle s’était pourtant engagé le Premier ministre dans le pacte de solidarité, la réduction des prestations familiales annoncée par la ministre des Affaires sociales.

Et si, dans le cadre des états généraux du PS nous commencions par nous poser quelques vraies questions :

- Les dirigeants de notre parti se sont-ils totalement ralliés à la pensée unique pour adopter les recettes gouvernementales de la droite que nous dénoncions hier, renforçant ainsi l’audience de l’extrême droite qui attend son heure ?
- Avons-nous à ce point perdu toute lucidité pour reprendre les modèles périmés des « new libéraux » des années 90, Blair et Schröder, dont la conversion antisociale au libéralisme a discrédité la gauche social-démocrate en Grande-Bretagne et en Allemagne ? Pouvons-nous laisser François Hollande et Manuel Valls, en pleine dérive, ruiner à leur tour le crédit de la gauche en France ?

Le paradoxe est que ceux que les médias appellent « l’aile gauche » du PS - qui irait aujourd’hui selon eux de notre courant Maintenant la gauche aux « frondeurs » de Vive la gauche - tous ceux là donc, deviennent en fait les premiers - sinon les derniers - défenseurs du programme présidentiel de 2012, pourtant loin d’être maximaliste par rapport au projet socialiste que nous avions, ensemble, très largement adopté en 2011.

Dire que la réduction à marche forcée des déficits publics dans un contexte de croissance quasi-nulle contribue à comprimer l’activité, et donc à aggraver la récession, le chômage et la dette publique, même les experts du FMI le reconnaissent aujourd’hui, mais pas le gouvernement présumé socialiste.

Dire que la baisse des dotations aux collectivités locales menace gravement l’investissement public à un moment où la France n’a jamais eu autant besoin d’investir pour préparer l’avenir, c’est ce que nous disions tous quand Sarkozy était au pouvoir, mais le gouvernement prétendument socialiste ne veut plus l’entendre et accélère encore le désengagement de l’État.

Et qu’ajouter encore sur le contrôle des chômeurs, la suppression envisagée des seuils sociaux, la généralisation progressive du travail le dimanche et la nuit, la remise en cause possible des 35 heures, la perspective d’une hausse de la TVA ? Autant d’abandons potentiels de marqueurs de gauche qui fondent notre carte d’identité de socialistes, celle qui déplait tant à Manuel Valls, et que son compère Cambadélis veut falsifier, comme il le ferait d’un diplôme universitaire…

Au moment où le gouvernement s’apprête à couper lourdement dans les dépenses sociales et dans les dépenses publiques comme le détaillent les projets de loi de finance pour 2015, par le recours possible au 49-3 pour étouffer toute contestation parlementaire issue de nos rangs, nous avons envie de dire, comme Emmanuel Maurel et beaucoup d’autres camarades, une majorité peut-être : « vous ne pouvez pas faire cela en notre nom ! ».

Voilà pourquoi, plutôt que d’états généraux socialo-socialistes de diversion, c’est d’un Congrès de clarification dont nous avons besoin, le plus vite possible pour commencer à reconstruire une alternative à gauche.

Forum, nombre total de sujets : 9
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
 tats G n raux, les vraies questions- 2 novembre 2016, par Ashley

This material is believed as the finest ingredient in losing their weight for helping folks.

Feel free to visit my page : garcinia cambogia xt where to buy

 tats G n raux, les vraies questions- 30 octobre 2016, par Anya

Most studies on this nutritional supplement and its effectiveness are done by using a supplement which contains the active material in precisely the same percentage as it is found in the natural extract of the fruit.

Feel free to surf to my blog :: ultra garcinia cambogia extract walmart

 tats G n raux, les vraies questions- 21 octobre 2016, par Latasha

Studies are done that show that those who took the recommended daily amount of green coffee extract revealed a decrease in weight and body fat percentage.

Take a look at my page : garcinia cambogia extract diet reviews

Helme and also Hallett Ltd is a Sussex structure specialist with a lengthy history, as we have actually been constructing in the Cuckfield and also Haywards Heath area because 1964.

Here is my page ; Horsham Services (issuu.com)

 tats G n raux, les vraies questions- 10 mai 2016, par Lachlan

Howdy are using Wordpress for your blog platform ? I’m new to the blog world but I’m trying to get started and create my own. Do you need any html coding knowledge to make your own blog ? Any help would be really appreciated !

Feel free to visit my web-site ... fat faster

 États Généraux, les vraies questions… 15 février 2016, par Merri
These character types were then Photoshopped to reveal the average American female body.
 États Généraux, les vraies questions… 12 février 2016, par Michal
Several peer-reviewed correctly shown that children who perform M-rated games are more likely to bully plus cyberbully their peers, get into actual fights, be hostile, argue along with teachers, and show aggression towards their own peers throughout the college year.
 États Généraux, les vraies questions… 6 novembre 2015, par Katherina Dickey
My brother suggested I would possibly like this web site. He used to be entirely right. This submit truly made my day. You can not believe just how so much time I had spent for this info ! Thank you !
Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche