Démocratie & Socialisme
Navigation

Palestine

Ceux qui sont restés

mercredi 12 novembre 2014 par Philippe Lewandowski

 
Nous publions ci-dessous la chronique Palestine de notre ami Philippe Lewandowski, parus dans Démocratie&Socialisme n°218 d’octobre 2014.

En guise de préalable, commençons par rendre leur nom à ceux auxquels il est dénié : appelons donc Palestiniens d’Israël ceux que les médias, lorsqu’ils en font mention, appellent Arabes d’Israël, et que le gouvernement de l’État d’Israël divise encore en Druzes et en Arabes, ces derniers de surcroît subdivisés en Chrétiens et en Musulmans. Ce savant découpage obéit de toute évidence à des intentions idéologico-politiques visant à diviser un peuple aux croyances ou incroyances naturellement diverses, visant à remplacer une réalité historique par une sorte de construction théorique parfois mâtinée de négationnisme éhonté, visant à formater un mode de pensée orienté par des œillères qu’on appellerait maintenant politiquement correctes. Quittons par conséquent une pseudo-correction politique qui n’a de correction que le nom.

Histoire

Les Palestiniens d’Israël sont les descendants des 156 000 Palestiniens (sur les 870 000 vivant alors dans cette partie de la Palestine) qui ont pu rester sur le territoire qui devint, le 14 mai 1948, l’État d’Israël. Ils sont actuellement plus d’un million et demi, et représentent 20 % de la population de l’État. Lors de son admission à l’ONU en 1949, Israël reconnaissait officiellement une Charte dont les signataires s’affirmaient « résolus
- à proclamer [leur] foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites,
- à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international. »

Le nouveau promu montra d’emblée le peu de cas qu’il faisait de sa propre parole : un régime militaire (qui ne prit formellement fin qu’en 1966) fut imposé à une part de sa population, une juridiction retorse permit aux nouveaux arrivants de faire main basse sur la plus grande partie des terres. Les expulsés qui s’étaient réfugiés dans d’autres localités du nouvel État se virent interdire de revenir dans les lieux dont ils étaient originaires : ce sont les « présents absents » d’une législation dont l’équité ne s’embarrassait pas trop du paraître.

Un peu quand même, à usage, disons, publicitaire : les juristes sionistes inventèrent alors une citoyenneté formelle distincte de la nationalité. Et tous les citoyens se retrouvèrent alors sur un pied d’égalité, permettant ainsi à l’État d’affirmer qu’il était la seule démocratie du Proche-Orient. Laissant dans l’ombre le fait que les ressortissants de telle nationalité n’avaient ni les mêmes droits ni les mêmes devoirs que ceux de telle autre nationalité.

Comment ne pas citer ici la députée « suspendue » Haneen Zoabi : « La démocratie ne se limite pas à la liberté d’expression » ?

Présent

Il est presque devenu banal de reconnaître en Israël un État d’apartheid. Presque, parce que la doxa dominante dans les médias s’obstine à prétendre qu’il n’en est rien. Mais surtout insuffisant, parce que le dit développement séparé s’avère ici bien développement d’un côté, mais très concrètement dé-développement de l’autre. À l’étranglement planifié de l’économie palestinienne à Gaza ou dans les territoires occupés s’ajoutent en effet, plus ou moins camouflées, les multiples obstacles ou restrictions freinant la carrière et le développement des Palestiniens d’Israël :
- Ils peuvent, certes, élire des représentants dans certains corps constitués (Knesset, municipalités). Mais ceux qui sortent des rangs sont constamment sous la menace de sanctions diverses, allant de la suspension temporaire à l’inéligibilité, en passant par l’exil forcé.
- Tous les métiers leur sont théoriquement ouverts, mais il faut alors minimiser le fait que l’accès à certaines professions reste réservé à ceux qui ont effectué leur service militaire, lequel ne concerne qu’une partie de la population. Aux nouvelles les plus récentes, il serait question d’ouvrir ce dernier aux Palestiniens… chrétiens. Ah, division, division chérie !
- L’accès à la propriété, notamment terrienne, demeure pour le moins inégal : essayez donc d’acquérir un appartement ou un terrain à Jérusalem Ouest, si vous ne pouvez pas donner la preuve de votre judéité.
- Le regroupement des familles séparées par la Nakba n’est guère à l’ordre du jour, et mieux vaut ne pas tomber amoureux d’une personne vivant de l’autre côté du mur de la honte si vous envisagez une vie de couple ordinaire.

Sous-citoyens parmi les sous-citoyens, les Bédouins bénéficient d’un traitement si outrageant qu’il va jusqu’à susciter la protestation d’une fraction de la nationalité majoritaire, contraignant la Knesset (parlement) à une sorte de valse-hésitation dans la mise en œuvre du plan Prawer, visant à transférer 30.000 à 40.000 Bédouins de leurs villages dans sept bourgades de regroupement définies par les autorités. Le sursis de l’opération n’empêche bien sûr pas les destructions répétées par l’armée (aidée par des adolescents embrigadés) des villages dits non-autorisés ou non-reconnus obstinément réoccupés par leurs propriétaires.

En d’autres termes, la politique de nettoyage ethnique se poursuit au sein même des frontières de l’État d’Israël reconnues par l’ONU – et ce, non seulement dans le Naqab (Néguev), mais aussi dans des villes où subsistent des quartiers regroupant des Palestiniens, comme Akka (Acre).

Menaces

Cette ligne constamment ré-avivée de judaïsation forcenée des territoires fait peser de lourdes menaces sur les Palestiniens d’Israël, qui s’inquiètent à bon droit de leur avenir. L’idée de les transférer en masse vers l’étranger ou du moins vers les bantoustans tolérés comme ersatz d’État palestinien reste prégnante chez les sionistes les plus extrémistes. Une variante plus subtile consiste à vouloir placer sous juridiction de l’Autorité Palestinienne certains districts israéliens à majorité palestinienne « en échange » des colonies sises dans les territoires occupés qui seraient intégrées à l’État d’Israël proprement dit. De physique, le transfert se fait juridictionnel, dans l’espoir d’être plus facilement accepté, non pas par une population que l’on se garde bien de consulter, mais par les chantres occidentaux d’un « processus de paix » ayant beaucoup de peine à convaincre qui que ce soit.

La seconde caractéristique de cette fausse perspective consiste à maintenir le voile sur le caractère hybride d’une démocratie dont une partie des membres ne jouit pas des avantages à égalité de l’autre. La lutte en faveur des mêmes droits pour tous les citoyens reste d’une brûlante actualité dans un pays poétiquabusivement présenté comme un Phare pour les Nations : ne voici pas les Palestiniens d’Israël menacés d’être privés de citoyenneté, fût-elle de seconde zone ?

Mais en dernière analyse, l’enjeu en cours dépasse la mise d’une fraction de la population de l’État d’Israël et touche bel et bien l’ensemble du peuple palestinien.

Enjeu

Point n’est besoin d’être énarque pour se rendre compte que sous ce débat d’apparence circonscrite réapparaît la question de fond sur la question de la solution d’un État offrant les mêmes droits à toute sa population ou de deux États viables et distincts aux frontières clairement définies. L’idéologie sioniste dure prônerait certes un seul État purement juif, tolérant tout au plus quelques enclaves palestiniennes résiduelles encouragées à disparaître. Gageons qu’il ne s’agit là que d’une rêverie dont les chances de réalisation sont plus que problématiques.

Le paradoxe veut que la solution à deux États n’ait plus comme défenseurs que les discussions para-diplomatiques interminables qui ne servent qu’à gagner du temps pour rendre irréversible une politique de colonisation constante, ce qui reste d’une gauche israélienne incapable de saisir à bras le corps le problème palestinien, et une direction politique palestinienne dénuée de perspective stratégique.

C’est la politique israélienne elle-même qui rend de plus en plus incontournable la perspective d’un seul État démocratique pour tous.

0 | 20
Forum, nombre total de sujets : 26
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
 Ceux qui sont restés 27 novembre 2015, par Margret

Hey there ! Quick question that’s completely off topic. Do you know how to make your site mobile friendly ?

My website looks weird when viewing from my iphone4. I’m trying to find a theme or plugin that might be able to correct this issue. If you have any recommendations, please share. Appreciate it !

Look into my web page : games online games (http://poule.tomvdberg.com)

 Ceux qui sont restés 26 novembre 2015, par Danelle Hilliard

hello there and thank you for your info – I’ve definitely picked up something new from right here. I did however expertise a few technical issues using this website, since I experienced to reload the web site many times previous to I could get it to load properly. I had been wondering if your hosting is OK ? Not that I am complaining, but slow loading instances times will very frequently affect your placement in google and can damage your quality score if ads and marketing with Adwords. Well I’m adding this RSS to my e-mail and can look out for much more of your respective interesting content. Ensure that you update this again very soon.

Here is my blog post :: particular automotive (supercutz.com)

 Ceux qui sont restés 23 novembre 2015, par Alvaro

Currently it appears like Movable Type is the preferred blogging platform available right now. (from what I’ve read) Is that what you’re using on your blog ?

Take a look at my webpage : stress management

 Ceux qui sont restés 22 novembre 2015, par Stephania

Wow, this piece of writing is nice, my sister is analyzing these kinds of things, so I am going to inform her.

My website :: performance automotive parts

 Ceux qui sont restés 21 novembre 2015, par Fredric

Its like you learn my mind ! You seem to grasp so much approximately this, like you wrote the e-book in it or something. I feel that you can do with a few p.c. to force the message house a little bit, however instead of that, that is magnificent blog. A great read. I’ll definitely be back.

Feel free to visit my blog - quiet hair dryers

 Ceux qui sont restés 20 novembre 2015, par Kimberly

Hey I know this is off topic but I was wondering if you knew of any widgets I could add to my blog that automatically tweet my newest twitter updates.

I’ve been looking for a plug-in like this for quite some time and was hoping maybe you would have some experience with something like this. Please let me know if you run into anything. I truly enjoy reading your blog and I look forward to your new updates.

Feel free to surf to my weblog trendy hairstyles

 Ceux qui sont restés 19 novembre 2015, par Florine Crookes

Ahaa, its nice discussion concerning this paragraph here at this website, I have read all that, so at this time me also commenting at this place.

my weblog hair making

 Ceux qui sont restés 17 novembre 2015, par Shanel Carington

Thank you, I have recently been searching for info approximately this subject for ages and yours is the best I’ve discovered till now. But, what about the bottom line ? Are you sure concerning the source ?

Look into my weblog ... The Iron Cross Necklace is Back

 Ceux qui sont restés 13 novembre 2015, par Adriana Stanbury

It’s remarkable to go to see this web site and reading the views of all colleagues on the topic of this piece of writing, while I am also keen of getting experience.

my homepage ... child whilst

 Ceux qui sont restés 12 novembre 2015, par Selene

Thank you, I have just been looking for information about this topic for a while and yours is the best I’ve discovered till now. But, what in regards to the bottom line ? Are you certain concerning the source ?

Also visit my blog ... want ex back - lashawnkrause308.pen.io,

 Ceux qui sont restés 10 novembre 2015, par Johnie

Way cool ! Some very valid points ! I appreciate you penning this article and the rest of the site is really good.

my weblog : Nana Necklaces

 Ceux qui sont restés 8 novembre 2015, par Josette

Hi there, I enjoy reading all of your article post. I like to write a little comment to support you.

Here is my homepage - hair loss treatments, serranoumil.centerblog.net,

 Ceux qui sont rest s 3 novembre 2015, par Dianna

I am regular visitor, how are you everybody ? This article posted at this web page is actually good.

Feel free to visit my blog :: finding split ends

 Ceux qui sont rest s 22 octobre 2015, par Remona

With havin so much content do you ever run into any issues of plagorism or copyright violation ? My website has a lot of unique content I’ve either written myself or outsourced but it seems a lot of it is popping it up all over the internet without my agreement.

Do you know any solutions to help protect against content from being ripped off ? I’d truly appreciate it.

Also visit my homepage :: car exterior

 Ceux qui sont rest s 20 octobre 2015, par Sonia Soares

I love what you guys are usually up too. Such clever work and exposure ! Keep up the terrific works guys I’ve incorporated you guys to my own blogroll.

My web blog ; popular hairstyles 2010

 Ceux qui sont rest s 8 octobre 2015, par Michel Reay

Attractive section of content. I just stumbled upon your blog and in accession capital to assert that I get actually enjoyed account your blog posts.

Any way I will be subscribing to your augment and even I achievement you access consistently quickly.

My weblog The Iron Cross Necklace is Back

 Ceux qui sont rest s 3 octobre 2015, par Mari

Thank you, I have just been looking for information approximately this topic for ages and yours is the best I have found out so far. But, what concerning the conclusion ? Are you sure in regards to the supply ?

My weblog fashion

 Ceux qui sont rest s 25 septembre 2015, par Tia

I am really grateful to the owner of this website who has shared this great post at at this place.

My blog post ... fashion

 Ceux qui sont rest s 23 septembre 2015, par Korey

Appreciate this post. Let me try it out.

Also visit my weblog - ways to win your ex back

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche