Démocratie & Socialisme
Navigation

Banque Centrale Européenne

Un nouveau plan de soutien aux banques

jeudi 29 janvier 2015 par Jean-Jacques Chavigné

 

1 616 milliards d’euros (13 % du PIB de l’Union européenne) avaient été accordés aux banques européennes, par les États de l’Union européenne entre 2008 et 2011 [1], après la crise financière de 2007-2008. Dont 1 147 milliards d’euros sous formes de garanties publiques et de mesures à court terme destinées à assurer les liquidités bancaires et 442 milliards d’euros pour permettre aux banques de se recapitaliser et de compenser la dépréciation de leurs actifs.

En décembre 2011 et février 2012, un total de 1 018 milliards de crédit dit « LTRO » avait été accordé par la Banque centrale européenne (BCE) aux banques européennes à un taux de 1 %. Ces mêmes banques reprêtaient aussitôt, aux États européens, les liquidités qui venaient de leur être aussi généreusement accordées, mais à des taux allant jusqu’à 7 % ! Ainsi le veut le traité de Lisbonne qui interdit à la BCE de prêter directement aux États à un taux aussi bas que celui auquel elle prête aux banques (0,05 % aujourd’hui !) afin qu’ils puissent satisfaire les besoins sociaux de leurs populations et qui permet aux banques de percevoir leur dîme au passage.

Le pactole continuera de couler pour les banques avec le « quantitative easing » (« QE ») de 1 140 milliards d’euros annoncé par Mario Draghi, sans la moindre garantie que ce pactole profitera à l’ « économie réelle ». C’est la même méthode que pour le pacte de responsabilité : rien n’est exigé des banques, une totale confiance leur est faite pour qu’elles choisissent de prêter aux entreprises et aux particuliers plutôt que de continuer à gonfler les bulles spéculatives.

Le « quantative easing » (« QE ») de Mario Draghi

La politique monétaire européenne fait du sur-place. L’instrument de la baisse des taux n’a plus aucun effet. Le taux auquel la BCE prête aux banques européennes s’approche de zéro mais l’économie de l’UE continue, inexorablement, à s’engluer dans la stagnation ou la récession. Pire, la déflation, cette « baisse généralisée » des prix qui casse l’investissement et les salaires, se fait de plus en plus menaçante. En décembre 2014, les prix avaient diminué de 0,2 % dans l’Union européenne et la baisse du prix du baril brut était loin d’être seule en cause. Or, il est très difficile de sortir de la déflation, comme l’attestent, aussi bien l’Allemagne des années 1930 que le Japon d’aujourd’hui.

Mario Draghi a donc décidé d’utiliser l’artillerie lourde en faisant marcher « la planche à billets ». Il a annoncé le rachat des obligations d’État (les titres de la dette publique) des pays européens, de mars 2015 à septembre 2016. Ces rachats seront de l’ordre de 60 milliards d’euros par mois (en incluant les opérations de rachat déjà en cours sur les créances « titrisées » et les « obligations sécurisées »). Au total, 1 140 milliards d’euros de liquidités, nouvellement créées par la BCE, seront versées aux banques puisque le traité de Lisbonne interdit à la BCE d’acheter directement les titres des dettes publiques lors de leurs émissions. Elle est obligée de passer par le marché secondaire (la Bourse), c’est-à-dire de les racheter aux banques qui les ont acquises lors de leurs émissions.

Le but de l’opération n’est pas« la croissance » ou « l’emploi », comme l’annonce, sans trop de précaution, Pierre Moscovici, mais, aux dires même de Mario Draghi, le retour à une inflation autour de 2 % par an, nécessaire pour écarter le risque de déflation.

Le « scénario rose »

Le « QE » de Mario Draghi devrait permettre de réduire les écarts de taux entre l’Allemagne ou les pays nordiques et le reste de l’Union européenne. Les investisseurs, rassurés par l’achat d’une partie de leurs créances sur le marché secondaire par la BCE devraient moins hésiter à prendre de risques, ce qui devrait aider les pays les plus fragiles de l’Union.

L’afflux de liquidité viendrait renforcer les effets de la fin du « QE » de la Réserve Fédérale des États-Unis et entraînerait la baisse de l’euro par rapport au dollar.

Les rachats de titres des dettes publiques devraient permettre aux banques de nettoyer leurs bilans, au regard des obligations réglementaires, telles que celles de « Bâle III ». Elles auraient, alors, la capacité de faire plus de crédit à l’« économie réelle ».

La confiance reviendrait, le secteur privé investirait, la croissance et l’emploi en profiteraient.

Tel est le conte de fées que nous racontent la BCE, la Commission européenne et la plupart des dirigeants des États de l’UE.

La principale limite de la politique de Mario Draghi :
l’absence de plan de relance européen

Le changement de politique de Mario Draghi va dans le bon sens. La BCE va commencer à faire ce que font les autres banques centrales depuis longtemps. A une différence près, cependant, puisque les autres banques centrales peuvent acheter les titres des dettes publiques de leurs États au moment de leur émission et non, comme la BCE, sur le marché secondaire. Cette différence est moins importante quand les taux des obligations d’État sont bas mais prend toute son importance en cas de taux élevés, comme en Grèce.

Cette politique, cependant, risque d’avoir fort peu d’effets, tant elle est étroitement limitée.

Sa principale limite tient à l’absence de plan de relance de l’économie en Europe. La politique européenne ne marche que sur une patte, la politique monétaire. Il lui faut, absolument, une autre patte, la politique budgétaire. Dans son programme de « Jackson Hole », le 22 août, Mario Draghi, lui-même, avait estimé que le « QE » qu’il prévoyait ne serait efficace qu’accompagné d’une relance budgétaire.

Il est vrai que le « Plan Juncker » qui repose en tout et pour tout sur 21 milliards d’euros de fonds publics (dont 6 milliards d’argent frais !) a, à peu près, autant de consistance que le « plan de croissance » de François Hollande de 2012, bâti sur la même chimère de mélange d’argent public et d’argent privé. Un plan dont les effets ont été nuls et dont personne ne parle plus aujourd’hui.

Le « QE » devrait entraîner une nouvelle baisse des taux, même si les marchés avaient anticipé, en partie, cette baisse. Cela permettra de réduire une partie des coûts de la dette publique. Mais les États ne pourront pas investir davantage puis le TSCG l’interdit.

La politique budgétaire restrictive, dictée par le TSCG, nous enfonce dans la récession. La cause du mal dont souffre l’UE : l’austérité et les politiques structurelles n’est pas prise en compte. Au contraire. L’austérité est imposée, plus que jamais, sauf aux banques. Quant aux « réformes structurelles » dont le but ultime est la baisse des salaires, au moyen de la « flexibilité » du marché du travail, elles sont plus que jamais d’actualité. François Hollande, devant un parterre de financiers à Davos le soulignait : « Je ne peux que me féliciter de ces décisions [le QE de Draghi]. Elles ne doivent pas nous empêcher de faire nos réformes ».

Mario Draghi l’a réaffirmé avec force, de son côté, les liquidités déversées par le « QE » ne doivent pas servir à mener des politiques publiques de soutien à l’économie. : « Ce serait une grave erreur de voir dans le QE une incitation à mener des politiques budgétaires expansionnistes. Les gouvernements doivent conduire les réformes structurelles qui s’imposent et les mener à bien ».

La transmission de cette politique à l’économie réelle dépendra donc des choix que feront les banques. Pourquoi les banques choisiraient-elle de prêter aux entreprises alors qu’elles ne savent pas si, demain, ces entreprises, faute de débouchés, dans une économie déprimée, ne feront pas faillite ? Pourquoi les banques choisiraient-elle de faire crédit (auto, logement…) à des particuliers dont elles ne savent pas s’ils auront toujours, demain, un emploi ? Les banques, pour ceux qui l’ignoreraient encore, ne sont pas guidées par la philanthropie mais par la recherche de la rentabilité (et pas n’importe laquelle) ! Avec les politiques d’austérité et les « réformes structurelles » qui étranglent l’économie, il est évident que les banques choisiront d’utiliser les centaines de millions d’euros qui leur seront versés en contrepartie du rachat massif de titres de la dette publique, à spéculer, à alimenter l’économie casino. Le flot de liquidités de la BCE alimentera les bulles spéculatives plutôt que l’économie réelle.

Les entreprises ne prendront pas le risque de produire sans savoir si elles trouveront un débouché à leur production, sans que leurs carnets de commande se remplissent. Seuls, des plans de relance dans les États membres, ce qui supposerait de s’émanciper du funeste TSCG, ou, mieux, un plan de relance européen pourraient briser le cercle vicieux actuel, en créant un débouché sûr pour les entreprises privées grâce à un investissement public massif et la création, toute aussi massive, d’emplois publics.

La chute du prix du pétrole et la baisse de l’euro peuvent éviter à l’UE de s’enfoncer trop vite dans la déflation, même si la baisse de l’euro commence à entraîner une guerre des changes (la modification de la politique monétaire a déjà commencé au Canada et en Suisse…). Mais la seule arme efficace contre la déflation est la politique budgétaire que l’UE ne peut pas utiliser à cause du TSCG. L’exemple des États-Unis et du Japon l’atteste, même si c’est de façons diamétralement opposées.

Les autres limites de la politique de Mario Draghi

Une limite quantitative ( !) tout d’abord : le système bancaire européen ne pourra pas acheter plus du tiers de la dette en circulation, ni plus de 25 % du montant de chaque émission obligataire des différents États. Selon le dogme néolibéral qui préside à la politique européenne : les marchés doivent pouvoir fixer les taux d’intérêt et ne pas confier cette mission à la BCE !

François Hollande et Matteo Renzi estiment avoir « gagné une grande bataille ». L’Allemagne qui ne pèse pas plus que le poids du seul représentant allemand au Conseil des gouverneurs de la BCE, s’est retrouvée largement minoritaire, malgré ses alliés du Nord de l’Europe.

L’Allemagne a, néanmoins, réussi à imposer ses limites et elles sont d’importance.

Les achats de titres des dettes publiques seront effectués par les banques centrales nationales (la Banque de France, par exemple), au prorata de leur participation au capital social de la BCE (25 % pour l’Allemagne, 20 % pour la France, 3 % pour la Grèce..). Cette politique profitera donc aux pays qui en ont le moins besoin et non aux pays les plus fragiles, ceux de la périphérie de l’Union. La Grèce aura droit à 3 % du total des rachats et Chypre 0,2 %. Les titres de la dette publique de ces deux pays risquent, d’ailleurs, de ne pas pouvoir faire l’objet de rachats parce qu’ils sont mal notés par les agences de notation et que la BCE se donne la possibilité d’ajouter tous les critères de son choix. La capacité du « scenario rose » à réduire les écarts de taux ne résiste pas à ces achats au prorata de la richesse d’un pays.

La mutualisation des risques s’effectuera, seulement, à hauteur de 20 % des titres publics rachetés. Les titres rachetés par les banques centrales nationales ne seront inscrits qu’à concurrence de 20 % au bilan de la BCE. 60 % de ces 20 %, qui plus est, sont des dettes déjà mutualisées puisqu’il s’agit de la dette des institutions européennes. Au total, seulement 8 % la dette souveraine rachetée sera mutualisée. Ce qui correspond au montant du fonds de réserves de la BCE (7,5 milliards d’euros). Le but d’Angela Merkel était que le « contribuable allemand » puisse dormir tranquille…

Les banques centrales des États les plus fragiles vont devoir prendre des risques importants en rachetant les titres de la dette publique de leur pays. En cas de hausse des taux, la valeur des titres diminuera, mécaniquement. Or, il existe, aujourd’hui, une bulle sur la dette portugaise, italienne ou espagnole et, sans doutes aussi, sur la dette publique française. En cas de hausse des taux, les banques centrales devront assumer les pertes. Ce sont les contribuables de ces pays qui devront payer. C’est une nouvelle prise de risque pour les pays périphériques de l’Union européenne. Le sommeil des contribuables allemands n’a, décidément, pas de prix pour Angela Merkel !

Loin d’aller vers plus de solidarité, c’est vers une nouvelle fragmentation que va l’UE. C’est un pas en arrière dans la marche vers un fédéralisme européen puisque la politique monétaire, même très encadrée, redevient nationale.

Il faut ajouter une dernière limite à la politique de Mario Draghi. Les marchés financiers ont déjà anticipé largement le « QE », à la suite des nombreuses « fuites » dont celle de François Hollande, le 19 janvier. Cette anticipation s’est traduite par une hausse des cours de la Bourse, une baisse des taux d’intérêts des titres des dettes publiques (sauf pour la Grèce), une baisse de l’euro dont la valeur est maintenant au plus bas, depuis 11 ans, par rapport à celle du dollar.

Une politique qui arrive bien trop tard

Le « QE » aurait été beaucoup plus utile il y a 4 ou 5 ans, en pleine crise de la dette publique européenne. Les taux d’intérêt des dettes publiques grecques, irlandaises, portugaises, espagnoles et italiennes atteignaient et parfois dépassaient les 7 % : un niveau insupportable pour tout État. Racheter des obligations d’État au moment de la crise de l’euro afin de ne pas laisser les États prisonniers des marchés et de consolider la zone euro, aurait eu une toute autre efficacité. Aujourd’hui, avec des taux d’intérêt de 0,45 % pour l’Allemagne, de 0,75 % pour la France ou de 2 % pour l’Italie, cette politique ne présente pas, et de loin, le même intérêt.

Aux États-Unis, le « QE » de la Réserve fédérale, a été mis en place dès 2009, pour aider les États-Unis à sortir de la récession. Il est vrai que le mandat de la Réserve fédérale ne se limite pas, comme celui de la BCE, à chercher à fixer un niveau d’inflation mais lui impose de rechercher la croissance économique.

Le Japon, frappé par la déflation dès la crise immobilière de Tokyo au début des années 1990, a réagi trop tardivement. Il n’arrive pas à sortir de la déflation, malgré la politique de son actuel Premier ministre, Shinzo Abe, qui a accéléré la politique de « QE » de la Banque du Japon, en déversant des milliards de Yen de liquidités. L’économie s’enfonce maintenant dans la récession, la valeur du Yen s’effondre, la dette publique atteint 250 % du PIB.

Conclusion provisoire

Les banques vont pouvoir se débarrasser des titres qui encombraient leurs bilans et utiliser les liquidités offertes par la BCE afin d’accroître leurs activités spéculatives (80 % déjà du total de leurs bilans) car ces activités sont plus rentables que de prêter aux entreprises et aux ménages dans une économie anémiée. De nouvelles bulles spéculatives vont continuer à gonfler, jusqu’à la prochaine crise : la frénésie boursière a déjà commencé.

Mario Draghi a posé une dernière cerise sur le gâteau des banques : le taux des prêts (TLTRO) accordé par la BCE aux banques, passe de 0,15 % à 0,05 %. Les banques auront donc accès à un crédit gratuit, sans que le moindre compte leur soit demandé sur la destination des fonds qu’elles recevront, de tous les côtés à la fois.

Pour les banques, c’est Noël à Francfort !

Notes

[1] Commission européenne « Rapport sur les aides d’État accordées par des États membres de l’Union européenne », 21 décembre 2012.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120
Forum, nombre total de sujets : 128
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 février 2017, par Melisa
Thank you a lot for sharing this with all folks you actually understand what you are speaking approximately ! Bookmarked. Please also discuss with my site =). We could have a hyperlink change arrangement among us
 Un nouveau plan de soutien aux banques 4 février 2017, par Jade

These are really enormous ideas in about blogging. You have touched some fastidious things here.

Any way keep up wrinting.

 Un nouveau plan de soutien aux banques 3 février 2017, par Thelma
I know this web site presents quality dependent articles and other material, is there any other web site which gives these data in quality ?
 Un nouveau plan de soutien aux banques 18 février 2017, par Tammara Doi
What i don’t understood is if truth be told how you’re not really a lot more neatly-liked than you may be right now. You are very intelligent. You know therefore considerably when it comes to this subject, made me in my opinion consider it from numerous varied angles. Its like women and men don’t seem to be interested until it’s something to do with Girl gaga ! Your own stuffs outstanding. Always take care of it up !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 24 février 2017, par Tam
You made some really good points there. I looked on the internet for more information about the issue and found most individuals will go along with your views on this website.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 7 mars 2017, par Zachary

Good day ! I know this is kinda off topic nevertheless I’d figured I’d ask. Would you be interested in trading links or maybe guest writing a blog post or vice-versa ? My website goes over a lot of the same subjects as yours and I think we could greatly benefit from each other. If you are interested feel free to send me an email.

I look forward to hearing from you ! Excellent blog by the way !

 Un nouveau plan de soutien aux banques 2 février 2017, par Fred
Hi to every one, the contents existing at this web site are actually amazing for people knowledge, well, keep up the nice work fellows.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 1er février 2017, par Willie
Heya i am for the primary time here. I came across this board and I to find It really useful & it helped me out much. I am hoping to present one thing again and aid others like you aided me.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 31 janvier 2017, par Deandre
Hi there, just became alert to your blog through Google, and found that it is really informative. I am gonna watch out for brussels. I will be grateful if you continue this in future. Numerous people will be benefited from your writing. Cheers !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 12 février 2017, par Mason Boyes
I am regular reader, how are you everybody ? This post posted at this web site is truly fastidious.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 13 février 2017, par May

magnificent publish, very informative. I ponder why the other specialists of this sector don’t understand this. You should proceed your writing.

I am confident, you’ve a great readers’ base already !

 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 février 2017, par Vania
I was suggested this website by means of my cousin. I’m now not sure whether this submit is written via him as no one else understand such special about my difficulty. You’re incredible ! Thank you !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 février 2017, par Trena

Superb site you have here but I was curious about if you knew of any message boards that cover the same topics discussed here ?

I’d really like to be a part of online community where I can get responses from other knowledgeable individuals that share the same interest. If you have any recommendations, please let me know.

Cheers !

 Un nouveau plan de soutien aux banques 19 mars 2017, par Hortense
What’s up, just wanted to tell you, I liked this article. It was practical. Keep on posting !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 8 mars 2017, par Cyril Barclay
Excellent goods from you, man. I’ve take into account your stuff previous to and you’re just extremely excellent. I really like what you have got here, certainly like what you are stating and the way during which you say it. You are making it enjoyable and you continue to care for to stay it smart. I can’t wait to read far more from you. This is actually a tremendous site.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 16 février 2017, par Theda

Excellent blog here ! Also your website loads up very fast !

What host are you using ? Can I get your affiliate link to your host ? I wish my website loaded up as quickly as yours lol

 Un nouveau plan de soutien aux banques 24 février 2017, par Gerald
I am sure this post has touched all the internet viewers, its really really nice post on building up new weblog.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 15 février 2017, par Roxie
What’s up to all, it’s truly a fastidious for me to go to see this web page, it contains useful Information.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 18 février 2017, par Lelia
This blog was... how do I say it ? Relevant !! Finally I’ve found something which helped me. Appreciate it !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 30 janvier 2017, par Claribel Carrell
I have been exploring for a little bit for any high-quality articles or blog posts in this sort of space . Exploring in Yahoo I ultimately stumbled upon this site. Studying this info So i am satisfied to express that I’ve a very good uncanny feeling I discovered just what I needed. I most without a doubt will make sure to don ?t disregard this website and give it a look regularly.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 8 février 2017, par Brenton
It’s awesome in favor of me to have a website, which is helpful in favor of my knowledge. thanks admin
 Un nouveau plan de soutien aux banques 11 février 2017, par Kristopher
I think this is one of the most vital information for me. And i am glad reading your article. But want to remark on few general things, The web site style is ideal, the articles is really excellent  : D. Good job, cheers
 Un nouveau plan de soutien aux banques 30 janvier 2017, par Pablo
I constantly spent my half an hour to read this web site’s content everyday along with a cup of coffee.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 29 janvier 2017, par Kathrin

I have been exploring for a little bit for any high-quality articles or blog posts on this sort of house . Exploring in Yahoo I finally stumbled upon this web site. Reading this information So i am satisfied to express that I have a very just right uncanny feeling I found out exactly what I needed.

I so much unquestionably will make sure to don ?t fail to remember this site and give it a look regularly.

Hello there, You have done a great job. I will definitely digg it and personally recommend to my friends. I’m confident they’ll be benefited from this site.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 14 mars 2017, par Millie
fantastic issues altogether, you simply won a brand new reader. What would you recommend in regards to your put up that you just made a few days ago ? Any positive ?
 Un nouveau plan de soutien aux banques 28 janvier 2017, par Christena
all the time i used to read smaller articles or reviews that as well clear their motive, and that is also happening with this post which I am reading at this time.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 24 février 2017, par Corinne
Hi ! Do you know if they make any plugins to assist with Search Engine Optimization ? I’m trying to get my blog to rank for some targeted keywords but I’m not seeing very good gains. If you know of any please share. Thanks !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 24 février 2017, par Ines
Good day ! Do you know if they make any plugins to assist with SEO ? I’m trying to get my blog to rank for some targeted keywords but I’m not seeing very good success. If you know of any please share. Appreciate it !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 25 février 2017, par Eve
Hello there ! Would you mind if I share your blog with my twitter group ? There’s a lot of folks that I think would really enjoy your content. Please let me know. Many thanks
An outstanding share ! I have just forwarded this onto a co-worker who had been doing a little research on this. And he actually ordered me dinner because I found it for him... lol. So let me reword this.... Thank YOU for the meal !! But yeah, thanks for spending the time to discuss this topic here on your blog.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 27 janvier 2017, par Irving

Someone necessarily help to make significantly articles I’d state.

That is the very first time I frequented your website page and up to now ? I amazed with the analysis you made to make this actual publish amazing. Wonderful task !

 Un nouveau plan de soutien aux banques 27 janvier 2017, par Anitra
I’m truly enjoying the design and layout of your website. It’s a very easy on the eyes which makes it much more pleasant for me to come here and visit more often. Did you hire out a developer to create your theme ? Outstanding work !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 7 mars 2017, par Alba Brennan

Someone essentially lend a hand to make significantly articles I would state.

That is the very first time I frequented your website page and thus far ?

I amazed with the research you made to create this particular submit amazing. Fantastic job !

 Un nouveau plan de soutien aux banques 21 mars 2017, par Barrett
Good post. I will be going through many of these issues as well..
 Un nouveau plan de soutien aux banques 26 janvier 2017, par Winston
Thank you for the auspicious writeup. It in fact was a amusement account it. Look advanced to more added agreeable from you ! By the way, how can we communicate ?
 Un nouveau plan de soutien aux banques 6 février 2017, par Kendrick
When someone writes an paragraph he/she retains the idea of a user in his/her brain that how a user can know it. Therefore that’s why this paragraph is perfect. Thanks !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 16 février 2017, par Vonnie
Having read this I believed it was very enlightening. I appreciate you taking the time and effort to put this short article together. I once again find myself personally spending a significant amount of time both reading and leaving comments. But so what, it was still worth it !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 16 février 2017, par Angela
Spot on with this write-up, I honestly feel this web site needs a lot more attention. I’ll probably be back again to see more, thanks for the info !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 8 mars 2017, par Floy Levien
Thanks for sharing your thoughts on dating. Regards
 Un nouveau plan de soutien aux banques 11 mars 2017, par Maynard
Everyone loves what you guys tend to be up too. Such clever work and reporting ! Keep up the amazing works guys I’ve included you guys to my personal blogroll.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 février 2017, par Alysa Gentile
Hi friends, nice post and good urging commented here, I am really enjoying by these.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 24 février 2017, par Shiela
I’m impressed, I must say. Rarely do I come across a blog that’s both equally educative and interesting, and let me tell you, you have hit the nail on the head. The issue is something which too few people are speaking intelligently about. I am very happy that I came across this in my search for something regarding this.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 février 2017, par Lettie
Have you ever considered publishing an e-book or guest authoring on other websites ? I have a blog based on the same ideas you discuss and would really like to have you share some stories/information. I know my visitors would enjoy your work. If you are even remotely interested, feel free to send me an email.
Thanks in favor of sharing such a fastidious thought, piece of writing is nice, thats why i have read it fully
 Un nouveau plan de soutien aux banques 10 mars 2017, par Layla Malin
What’s up i am kavin, its my first time to commenting anyplace, when i read this paragraph i thought i could also make comment due to this brilliant piece of writing.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 10 mars 2017, par Laurie Lack
Undeniably believe that which you stated. Your favorite justification appeared to be on the net the easiest thing to be aware of. I say to you, I certainly get irked while people think about worries that they plainly don’t know about. You managed to hit the nail upon the top as well as defined out the whole thing without having side effect , people could take a signal. Will likely be back to get more. Thanks
 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 mars 2017, par Micheline
Appreciation to my father who stated to me regarding this blog, this webpage is really remarkable.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 11 mars 2017, par Mickey
Generally I don’t read article on blogs, but I would like to say that this write-up very pressured me to take a look at and do so ! Your writing taste has been amazed me. Thank you, quite nice article.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 26 janvier 2017, par Landon

Heya i am for the primary time here. I came across this board and I in finding It really useful & it helped me out a lot.

I’m hoping to present something again and help others such as you helped me.

 Un nouveau plan de soutien aux banques 12 février 2017, par Edmund Albarran
Very nice article, exactly what I needed.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 14 février 2017, par Allie
If some one wishes expert view regarding blogging and site-building afterward i recommend him/her to visit this blog, Keep up the good work.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 26 janvier 2017, par Juliana
Nice blog here ! Also your web site loads up fast ! What web host are you using ? Can I get your affiliate link to your host ? I wish my website loaded up as fast as yours lol
 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 février 2017, par Marcelo
It’s appropriate time to make some plans for the longer term and it’s time to be happy. I’ve read this publish and if I may just I want to suggest you few attention-grabbing things or suggestions. Maybe you could write subsequent articles referring to this article. I want to learn even more issues about it !
I could not resist commenting. Very well written !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 26 mars 2017, par Elmo Glade
I for all time emailed this web site post page to all my contacts, for the reason that if like to read it then my links will too.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 2 mars 2017, par Minerva Mccloskey
I was recommended this website by my cousin. I am not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my trouble. You are incredible ! Thanks !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 20 janvier 2017, par Katia Dupont
Very energetic post, I liked that a lot. Will there be a part 2 ?
 Un nouveau plan de soutien aux banques 20 janvier 2017, par Demetra
Good day very nice site !! Man .. Excellent .. Wonderful .. I will bookmark your web site and take the feeds also ? I’m satisfied to find numerous useful information here within the post, we need develop extra techniques on this regard, thank you for sharing. . . . . .
 Un nouveau plan de soutien aux banques 14 janvier 2017, par Yasmin

I think that is one of the so much vital information for me.

And i am happy studying your article. But should statement on few normal issues, The website taste is ideal, the articles is really excellent : D. Just right process, cheers

 Un nouveau plan de soutien aux banques 27 février 2017, par Moshe
I was very happy to uncover this website. I want to to thank you for your time due to this wonderful read !! I definitely savored every little bit of it and I have you saved to fav to look at new stuff in your site.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 mars 2017, par Augustus Leclair
After exploring a number of the blog articles on your site, I honestly like your technique of blogging. I saved as a favorite it to my bookmark site list and will be checking back soon. Please visit my website as well and tell me what you think.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 14 janvier 2017, par Margot
Have you ever considered about including a little bit more than just your articles ? I mean, what you say is fundamental and all. However imagine if you added some great graphics or video clips to give your posts more, "pop" ! Your content is excellent but with pics and clips, this blog could undeniably be one of the most beneficial in its field. Terrific blog !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 8 février 2017, par Otis
Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to make your point. You definitely know what youre talking about, why waste your intelligence on just posting videos to your site when you could be giving us something informative to read ?
 Un nouveau plan de soutien aux banques 13 février 2017, par Lida
Way cool ! Some extremely valid points ! I appreciate you penning this post and also the rest of the site is really good.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 14 janvier 2017, par Lester Toscano
Link exchange is nothing else except it is simply placing the other person’s webpage link on your page at appropriate place and other person will also do similar in support of you.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 7 février 2017, par Una
Hey ! I could have sworn I’ve been to this website before but after reading through some of the post I realized it’s new to me. Anyhow, I’m definitely delighted I found it and I’ll be book-marking and checking back frequently !
 Un nouveau plan de soutien aux banques 4 mars 2017, par Debbra Nez

I have read some just right stuff here. Certainly worth bookmarking for revisiting.

I wonder how a lot attempt you set to create such a wonderful informative website.

 Un nouveau plan de soutien aux banques 17 février 2017, par Ramona
Heya i am for the first time here. I came across this board and I find It truly useful & it helped me out a lot. I hope to give something back and help others like you helped me.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 18 février 2017, par Lorene
Hello ! I know this is somewhat off topic but I was wondering which blog platform are you using for this site ? I’m getting fed up of Wordpress because I’ve had problems with hackers and I’m looking at alternatives for another platform. I would be great if you could point me in the direction of a good platform.
 Un nouveau plan de soutien aux banques 21 mars 2017, par Larhonda
Hiya very nice blog !! Man .. Excellent .. Superb .. I will bookmark your web site and take the feeds also ? I’m happy to find a lot of useful info here in the publish, we need develop more techniques in this regard, thank you for sharing. . . . . .
Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche