Démocratie & Socialisme
Navigation

Novembre-décembre 1995 ou le réveil des salariés français

mercredi 9 décembre 2015 par Jean-François Claudon

 
Nous publions ici un article paru dans la revue Démocratie&Socialisme de novembre-décembre 2015.

Le cycle social initié par Air France en novembre 1993, puis la grande manifestation pour l’école publique du 16 janvier 1994, l’explosion de mars contre le CIP de Balladur, la première grève européenne des cheminots en juin, les mouvements de fonctionnaires en début d’automne avaient forcé Jacques Chirac à en rajouter sur ses promesses de lutte contre la « fracture sociale ».

Cela avait joué pour placer Lionel Jospin en tête au premier tour de la présidentielle. Et, du coup, pour offrir une perspective politique. La gauche, donnée en perdition deux ans plus tôt, est revenue en force. La France des années 1990 n’est pas rentrée dans le rang. Le poids lourd du chômage ne suffit pas à décourager les luttes. Au printemps 1995, les observateurs attentifs notaient qu’il y aavait plusieurs centaines de milliers de grévistes. Pour les salaires et pour l’emploi. La droite, même victorieuse à la présidentielle de 1995, est confrontée à un problème récurrent : le mouvement social lui résiste. Depuis dix ans, depuis la loi Devaquet et la mort de Malik Oussekine, le camp d’en face est traversé par le même débat. Devra-t-elle aller plus vite, plus fort dans la remise en cause des acquis sociaux ? Ou avancer lentement, mais sûrement ?

La « fracture sociale » et les marchés

Alain Madelin, devenu le conseiller de Chirac fait le pendant ultralibéral du pseudo-social Philippe Séguin. Il est nommé ministre des Finances et se sent des ailes pour effectuer un forcing pendant l’été 1995. « Il nous faut un Mai 68 et qu’on le gagne », affirme-t-il, persuadé que la réaction à laquelle il aspire de tous ses v ?ux ne l’emportera que dans un affrontement capable de « liquider » la menace toujours présente de la grande grève générale. Il a juste douze ans d’avance sur Nicolas Sarkozy. Alain Madelin ne tient que quatre mois dans le gouvernement d’Alain Juppé. Ce dernier, agacé par ses discours trop francs, préfère se débarrasser de lui… avant d’appliquer sa politique. Alain Juppé commence par une hausse de la TVA, impôt injuste s’il en est. Juppé surtaxe le tabac et les carburants, puis supprime le forfait de 42 francs qui protégeait jusqu’alors les bas salaires des effets négatifs de la CSG. Il accorde 9 milliards aux employeurs sous forme d’aides à des contrats initiative-emploi, gèle les salaires des fonctionnaires tout en annonçant des « dégraissages » d’effectifs. On peut entendre, dans un des flashs de France Inter : « Le gouvernement supprime 6 000 postes de fonctionnaires pour créer de l’emploi ».

Les fonctionnaires lancent une première grève intersyndicale bien suivie le 10 octobre 1995. Les syndicats se mettent alors tous d’accord (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO, FEN, FSU, Unsa), après sept heures de négociation, le 30 octobre, autour d’un texte de défense de la Sécurité sociale qui rejette la fiscalisation, écarte tout rationnement des soins, refuse l’imposition des allocations familiales, toute atteinte aux retraites, revendique la gestion paritaire de la Sécu et appelle à la mobilisation au cas où Alain Juppé s’attaquerait au plus bel acquis social de la France. Ce « bloc » des syndicats est prometteur. Si ce front tient, le gouvernement sera vaincu. Alain Juppé hésite encore.

Les marchés financiers manifestent leur méfiance, le franc bat de l’aile, le directeur de la Banque de France augmente les taux d’intérêt. Les financiers ne sont en rien des « despotes éclairés », ni des philanthropes. Le « troisième tour antisocial » est imposé par les marchés : Jacques Chirac opère, à la mi-octobre, un tournant radical par rapport à sa campagne électorale et prononce un discours dans lequel il fixe « la réduction des déficits comme LA priorité ».

Le plan Juppé

Alain Juppé remanie aussitôt son gouvernement, écarte les « jupettes » qui devaient selon lui manquer de cette virilité nécessaire pour vaincre le mouvement social. Rarement un gouvernement et un président nouvellement élus auront si vite chuté dans l’opinion publique. Il faut dire qu’ils y sont parvenus sur une maldonne fantastique : ils ont promis de réduire la fracture sociale tout en engageant une politique qui a vocation à l’aggraver.

Le gouvernement annonce la hausse du forfait hospitalier, qui passe de 55 francs la journée à 70 francs : pour les plus pauvres, cela revient à payer l’hôpital comme un hôtel, et de retour chez eux, ils auront le loyer… Alain Juppé dit qu’il va « réformer » la Sécurité sociale en guise de premier pas vers la « réduction des déficits », nouvel axe central de la politique chiraquienne.

Il décide de s’en prendre frontalement à toutes les catégories de la population en les opposant les unes aux autres et de remettre en cause les fondements mêmes de la Sécurité sociale. Il s’attaque aux allocations familiales contre l’avis de la CFTC, à l’autonomie des caisses d’assurance maladie en dépit du veto de FO, aux retraites des fonctionnaires malgré le refus de la fédération de la CFDT concernée, aux statuts des cheminots, des policiers, des personnels pénitentiaires, des mineurs, des instituteurs, etc. Il crée un impôt nouveau, le RDS, opère un rapt des 1 600 milliards de francs de la protection sociale, qu’il propose de faire gérer désormais directement par le Parlement sous forme de LFSS (loi de financement de la Sécurité sociale). Toute cette opération est organisée avec le concours d’un arsenal médiatique sans précédent, qui fait jouer la « pensée unique », néolibérale à fond, s’efforçant de créer un effet de surprise et de « courage », de nécessité et d’urgence. En l’espace d’un mois, le déficit de la Sécu est annoncé comme étant de 60 milliards, puis de 120 milliards, finalement de 250 milliards « en cumulé » !

Juppé se jette à l’eau le 15 novembre en lançant son fameux « plan ». « Juppé l’audace », titre aussitôt Libération dans une de ses envolées croupionnes les plus célèbres. L’Assemblée nationale lui fait une ovation. Le Sénat est ravi. Le CNPF aussi. Juppé se lâche involontairement et avoue que sa réforme, « c’est ce qu’il aurait fallu faire depuis trente ans ». Ainsi, il reconnaît que ce n’est pas l’urgence prétendue du « trou » de la Sécurité sociale qui motive son plan. Ce n’est pas non plus la réduction des déficits : non, il veut poursuivre un vieux plan, celui de la mise à mort des principes de la Sécu, commencée par les ordonnances gaullistes de 1966-1967.

Le plan Juppé apparaît peu à peu dans toute sa brutalité. Il élargit l’assiette de la CSG, propose d’aligner le droit à la retraite des fonctionnaires sur celui du privé, soit 40 annuités au lieu de 37,5, la retraite étant calculée sur vingt-cinq années et non plus d’après les six derniers mois. Il propose une « maîtrise des dépenses de santé » par le Parlement et des restrictions de soins qui frapperont surtout ceux qui n’auront pas les moyens.

Le raisonnement du gouvernement est aussi ouvertement faux que les précédents discours libéraux : si les taux d’intérêt baissent, la croissance reprendra, mais pour que la croissance reprenne, il faut d’abord resserrer les déficits. C’est donc aux salariés de se serrer la ceinture une fois de plus, pas aux riches ni aux grandes entreprises et multinationales.

Que faire ?

Les sept fédérations de fonctionnaires avaient prévu une autre journée de grève unitaire le 24 novembre. L’unité syndicale existe encore le 14 novembre sur la base de la déclaration du 30 octobre signée par Nicole Notat. Le soir du 15, la CFDT se replie et n’appelle plus à réagir que sur le seul sujet des retraites : elle est « travaillée » par sa fédération de fonctionnaires et par la FGTE, sans même évoquer tous ses opposants de base qui, en fait, se sentent majoritaires depuis le congrès de Montpellier. FO rompt à son tour le front syndical et choisit plutôt d’appeler seule à une grève intersyndicale le 28 novembre, alors que les sept organisations de fonctionnaires en sont encore à appeler à une grève unitaire le 24 pour défendre les retraites. La CGT, habilement, avance le 24, puis le 28.

Dans le PS se retrouve le même clivage fondamental. Un clivage qui durera encore dix ans et qui, tant qu’il ne sera pas tranché, renverra la gauche à ses déboires de Mai 68, insurmontés, entre Charléty et le Programme commun. Des voix s’élèvent pour soutenir carrément Juppé, c’est le cas de Claude Évin et d’Élisabeth Guigou. Même au PCF, Alain Bocquet déclare qu’il y a de « bonnes idées » dans le plan gouvernemental. Où va la gauche ? Il faut qu’elle tranche. C’est fort heureusement Lionel Jospin qui s’y colle en déclarant le plan Juppé « inacceptable ».

« Inacceptable ! »

Lionel Jospin en rejetant le plan Juppé, « inacceptable », a fait l’essentiel du travail. Son poids est décisif, il est LE leader de toute la gauche. L’affaire est pliée. Le PS ne penche pas du côté de la direction de la CFDT, il ne partage pas les exigences du patronat. Juppé va donc perdre ! C’est quand la gauche est unie, quand les droitiers de la gauche sont minorisés, que de grandes choses se font dans notre pays. Depuis toujours.

Ce choix de Lionel Jospin est le bon : il neutralise l’aile droitière du PS, celle qui l’avait soutenu en croyant se débarrasser du spectre d’un tournant à gauche incarné alors par Henri Emmanuelli. Les rocardiens et deloriens sont désarmés, tandis que leurs amis de la direction de la CFDT sont à nu, pris dans la nasse, isolés. Ils vont faire le gros dos en attendant leur heure, c’est-à-dire en espérant que le gouvernement de droite ne soit pas battu à plate couture. Les militants socialistes descendent massivement dans la rue, de cortège en cortège, enhardis.

Une lame de fond se déclenche : les cheminots et la RATP entrent dans une grève illimitée totale. « C’est le retour des syndicats », titre D&S, qui colle aux événements. Les étudiants organisent une première grande manifestation le 21 novembre. Des milliers de lycéens se joignent à eux, témoins de la disponibilité toujours grande de la jeunesse scolarisée, depuis presque trente ans, aux côtés des salariés. « Il y a trois choses auxquelles il ne faut pas toucher dans ce pays, déclare Marc Blondel, l’école publique, le smic et la Sécu ». En trois ans, la droite s’est attaquée aux trois. Elle a perdu sur les deux premières. Elle va perdre sur la troisième.

Alain Juppé commet à ce moment-là une grande maladresse : il déclare qu’il ne cédera pas à moins qu’il n’y ait 2 millions de manifestants. Ils sont tellement sûrs de diviser le mouvement syndical, de jouer l’épuisement, de passer en force…

Le Juppéthon

Le 24 novembre est plus massif que le 10 octobre. On compte 50 000 manifestants à Marseille, 20 000 à Nice, 10 000 à Grenoble, 4 500 à Chalon-sur-Saône, 2 500 à Strasbourg, 7 000 à Metz, 2 000 à Châlons-en-Champagne, 10 000 à Nancy, Lille et Rouen, 8 000 à Amiens, 12 000 au Havre, 18 000 à Caen, 20 000 à Rennes et à Nantes, 5 000 à Brest, 15 000 à Tours et à Dijon, 3 000 à Nevers et à Montluçon, 20 000 à Clermont, 8 000 au Puy, 25 000 à Bordeaux, 15 000 à Limoges, 35 000 à Toulouse, 8 000 à Pau, 10 000 à Montpellier, 9 000 à Perpignan…

Une controverse publique naît sur le chiffre des manifestants à Paris : 100 000 ou 150 000 ? Y a-t-il eu un million de manifestants dans toute la France ? La police annonce 490 000 (il y en avait, selon elle, 382 000, le 10 octobre précédent).

La question est posée de continuer jusqu’au bout : les grévistes inventent le « Juppéthon » et se proposent d’atteindre les 2 millions dans la rue. Une course qui va durer un mois ! Et qui, de temps fort en temps fort, va gagner les 5 et 12 décembre.

D’une certaine manière, en novembre-décembre 1995, il s’agissait d’une grève extraordinaire voire improbable. Elle n’aurait jamais dû exister, tout était contre elle : un chômage de masse, une droite arrogante et revancharde, une résistance au libéralisme à contre-courant dans le monde… Et pourtant ! Un des airs de ce mois de mai en automne en dit davantage que de longs discours : « Juppé, ton plan sur la Sécu / On n’en veut pas, on n’en veut plus / Les petits budgets sont ponctionnés / Le capital est épargné / Juppé, ton plan sur les retraites / On n’en veut plus, on n’en veut pas / On veut partager le travail / et faire payer le capital » (sur l’air du Chat noir.).

Le parti socialiste a par ailleurs montré alors sa porosité par rapport au mouvement social. Il en subit les influences de façon patente, même si cela paraît insuffisant aux yeux des puristes. D’ailleurs, si le PS n’agissait pas ainsi, il perdrait toute chance de gagner aux élections. Comme se plaisait à dire Jean-Luc Mélenchon dans les réunions de la Gauche socialiste : « Le PS a une qualité et un défaut : il est électoraliste et il est électoraliste ».

Il faut les gagner, les voix de ces salariés sans lesquels il ne serait jamais au pouvoir, et pour les gagner, il faut être avec eux dans les moments décisifs, sinon ils le gardent en mémoire et ne votent pas le jour venu. Certes, ça ne vient pas toujours tout seul dans ce parti. Il est décisif qu’il y ait une forte Gauche socialiste qui pèse, qui appuie dans le bon sens.

À la lumière de la mobilisation de 1995, nous comprenons mieux notre utilité dans le PS. Aujourd’hui comme hier, nous militons pour la construction d’une forte Gauche socialiste et pour l’explosion d’un puissant mouvement social. Telle est l’alchimie que nous recherchons ardemment dans l’espoir que s’ouvre un débouché politique permettant de faire avancer notre pays vers le socialisme.

0 | 20 | 40 | 60 | 80
Forum, nombre total de sujets : 86
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
Your means of explaining all in this piece of writing is genuinely nice, all be able to simply know it, Thanks a lot.
I always spent my half an hour to read this website’s content all the time along with a cup of coffee.
I think this is one of the such a lot vital info for me. And i’m glad studying your article. But should statement on some common things, The web site style is ideal, the articles is in point of fact great : D. Excellent process, cheers

I just like the valuable information you provide in your articles. I’ll bookmark your weblog and check once more right here frequently.

I’m reasonably certain I will learn many new stuff right right here ! Best of luck for the next !

Howdy ! This post couldn’t be written any better ! Reading through this post reminds me of my previous room mate !

He always kept chatting about this. I will forward this write-up to him. Fairly certain he will have a good read. Thanks for sharing !

Simply want to say your article is as surprising. The clarity in your post is simply cool and i could assume you’re an expert on this subject. Well with your permission let me to grab your feed to keep up to date with forthcoming post. Thanks a million and please keep up the rewarding work.
I’m gone to tell my little brother, that he should also pay a visit this blog on regular basis to take updated from most up-to-date gossip.
Incredible points. Sound arguments. Keep up the great spirit.
I am truly thankful to the owner of this website who has shared this impressive post at at this place.
Pretty nice post. I just stumbled upon your weblog and wished to say that I have truly enjoyed surfing around your blog posts. In any case I will be subscribing to your feed and I hope you write again soon !
hello !,I love your writing very so much ! proportion we communicate extra about your article on AOL ? I require an expert on this house to resolve my problem. May be that is you ! Looking ahead to see you.
Currently it appears like Wordpress is the top blogging platform out there right now. (from what I’ve read) Is that what you’re using on your blog ?
An interesting discussion is worth comment. I do think that you need to write more about this topic, it may not be a taboo subject but generally folks don’t discuss such issues. To the next ! Cheers !!

Having read this I believed it was extremely informative. I appreciate you spending some time and effort to put this short article together. I once again find myself personally spending a lot of time both reading and commenting.

But so what, it was still worthwhile !

Excellent way of describing, and nice article to obtain facts about my presentation focus, which i am going to deliver in college.
I have read so many articles about the blogger lovers however this piece of writing is truly a fastidious article, keep it up.
Its like you read my mind ! You seem to understand so much about this, like you wrote the guide in it or something. I believe that you just could do with some percent to drive the message home a little bit, but other than that, this is wonderful blog. An excellent read. I will definitely be back.
 Novembre-d cembre 1995 ou le r veil des salari s fran-ais 18 février 2017, par Clifford Patteson
Howdy ! I know this is kinda off topic but I was wondering which blog platform are you using for this site ? I’m getting tired of Wordpress because I’ve had problems with hackers and I’m looking at alternatives for another platform. I would be awesome if you could point me in the direction of a good platform.
Greetings ! Very useful advice within this post ! It is the little changes that will make the most important changes. Many thanks for sharing !
Hi, everything is going nicely here and ofcourse every one is sharing information, that’s genuinely good, keep up writing.

Hi there would you mind stating which blog platform you’re using ?

I’m looking to start my own blog in the near future but I’m having a difficult time making a decision between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your design seems different then most blogs and I’m looking for something unique. P.S My apologies for being off-topic but I had to ask !

Thanks designed for sharing such a pleasant thinking, piece of writing is nice, thats why i have read it fully
I know this web page offers quality based articles or reviews and other information, is there any other web site which presents these things in quality ?
Hello my family member ! I wish to say that this post is amazing, nice written and come with almost all significant infos. I would like to peer more posts like this .
Hi, i think that i saw you visited my site thus i came to _return the favor_.I’m attempting to find things to improve my web site !I suppose its ok to use a few of your ideas !!
Hi, yeah this paragraph is genuinely fastidious and I have learned lot of things from it on the topic of blogging. thanks.
This article is actually a good one it assists new net users, who are wishing in favor of blogging.
 Novembre-d cembre 1995 ou le r veil des salari s fran-ais 17 mars 2017, par Sherlene Diesendorf
Excellent post. I used to be checking continuously this weblog and I’m impressed ! Extremely useful info particularly the final phase : ) I care for such info a lot. I used to be seeking this certain info for a long time. Thanks and good luck.
Keep this going please, great job !
Excellent beat ! I wish to apprentice while you amend your web site, how could i subscribe for a blog website ? The account helped me a acceptable deal. I had been tiny bit acquainted of this your broadcast provided bright clear idea

First of all I want to say awesome blog ! I had a quick question in which I’d like to ask if you do not mind. I was curious to know how you center yourself and clear your head before writing. I’ve had a tough time clearing my mind in getting my thoughts out there. I truly do take pleasure in writing but it just seems like the first 10 to 15 minutes are usually wasted just trying to figure out how to begin. Any suggestions or hints ?

Thanks !

Good post. I learn something totally new and challenging on blogs I stumbleupon every day.

It’s always helpful to read through articles from other writers and practice a little something from other websites.

What i don’t realize is in reality how you are now not really a lot more smartly-favored than you may be right now. You are so intelligent. You know therefore significantly on the subject of this subject, made me in my view imagine it from so many various angles. Its like women and men don’t seem to be interested until it’s something to do with Lady gaga ! Your personal stuffs great. All the time deal with it up !
 Novembre-d cembre 1995 ou le r veil des salari s fran-ais 16 février 2017, par Shelley Sandridge
Everything is very open with a very clear clarification of the issues. It was truly informative. Your site is very useful. Thank you for sharing !
I need to to thank you for this fantastic read !! I certainly loved every little bit of it. I have you book marked to look at new stuff you post_
I all the time used to read article in news papers but now as I am a user of web thus from now I am using net for content, thanks to web.
wonderful points altogether, you simply gained a new reader. What may you recommend about your post that you just made a few days ago ? Any certain ?

With havin so much content and articles do you ever run into any problems of plagorism or copyright violation ? My site has a lot of unique content I’ve either created myself or outsourced but it seems a lot of it is popping it up all over the web without my authorization. Do you know any techniques to help prevent content from being ripped off ?

I’d truly appreciate it.

Spot on with this write-up, I truly think this website needs a lot more attention. I’ll probably be returning to read through more, thanks for the advice !
Very good site you have here but I was curious about if you knew of any forums that cover the same topics talked about in this article ? I’d really love to be a part of community where I can get feedback from other experienced individuals that share the same interest. If you have any recommendations, please let me know. Thank you !
I every time used to read piece of writing in news papers but now as I am a user of web thus from now I am using net for posts, thanks to web.
Great blog here ! Also your web site loads up fast ! What web host are you using ? Can I get your affiliate link to your host ? I wish my site loaded up as quickly as yours lol

May I simply say what a relief to find an individual who genuinely knows what they are discussing online.

You definitely realize how to bring an issue to light and make it important. A lot more people have to read this and understand this side of your story. I can’t believe you are not more popular because you certainly possess the gift.

Hi ! This is my first comment here so I just wanted to give a quick shout out and tell you I truly enjoy reading through your articles. Can you suggest any other blogs/websites/forums that deal with the same subjects ? Thanks !
I quite like looking through a post that will make men and women think. Also, thanks for allowing for me to comment !
Howdy ! I could have sworn I’ve been to your blog before but after browsing through a few of the articles I realized it’s new to me. Anyhow, I’m definitely delighted I discovered it and I’ll be book-marking it and checking back frequently !
I have read so many posts about the blogger lovers except this paragraph is in fact a fastidious piece of writing, keep it up.
I pay a quick visit each day some websites and sites to read posts, except this blog offers feature based posts.
 Novembre-d cembre 1995 ou le r veil des salari s fran-ais 23 mars 2017, par Veronique Bracewell
When some one searches for his necessary thing, therefore he/she wants to be available that in detail, thus that thing is maintained over here.
Hello, Neat post. There is a problem along with your website in web explorer, could test this ? IE still is the marketplace leader and a good section of folks will omit your magnificent writing because of this problem.
I will immediately grasp your rss as I can not to find your e-mail subscription link or newsletter service. Do you have any ? Kindly permit me recognize in order that I may just subscribe. Thanks.
Remarkable things here. I’m very glad to look your article. Thanks so much and I’m taking a look forward to contact you. Will you kindly drop me a e-mail ?
Today, while I was at work, my cousin stole my apple ipad and tested to see if it can survive a 40 foot drop, just so she can be a youtube sensation. My iPad is now destroyed and she has 83 views. I know this is totally off topic but I had to share it with someone !
Thanks very nice blog !
You have made some decent points there. I looked on the internet to find out more about the issue and found most individuals will go along with your views on this site.
I was recommended this blog by my cousin. I am no longer sure whether this publish is written through him as nobody else recognise such detailed about my difficulty. You’re amazing ! Thanks !
I am regular visitor, how are you everybody ? This post posted at this site is truly good.
Hello There. I discovered your blog using msn. That is a really neatly written article. I’ll make sure to bookmark it and come back to read more of your helpful information. Thank you for the post. I’ll certainly return.
Greetings, I believe your website might be having web browser compatibility problems. Whenever I take a look at your blog in Safari, it looks fine but when opening in I.E., it has some overlapping issues. I simply wanted to give you a quick heads up ! Apart from that, excellent site !
Hey ! I just wanted to ask if you ever have any trouble with hackers ? My last blog (wordpress) was hacked and I ended up losing a few months of hard work due to no data backup. Do you have any methods to stop hackers ?

You’re so cool ! I don’t think I’ve read something like this before. So great to discover somebody with a few unique thoughts on this subject matter.

Seriously.. many thanks for starting this up. This website is something that is needed on the web, someone with a bit of originality !

Very nice post. I simply stumbled upon your weblog and wished to say that I’ve truly loved browsing your weblog posts. In any case I will be subscribing on your feed and I’m hoping you write again soon !
We’re a group of volunteers and opening a new scheme in our community. Your site offered us with valuable information to work on. You’ve done a formidable job and our whole community will be thankful to you.
Excellent blog you have here.. It’s difficult to find high-quality writing like yours these days. I really appreciate individuals like you ! Take care !!
I got this web page from my friend who shared with me regarding this website and now this time I am browsing this web page and reading very informative articles or reviews here.
Thanks for sharing such a good thinking, paragraph is pleasant, thats why i have read it completely
Hi it’s me, I am also visiting this site daily, this web site is in fact good and the users are truly sharing nice thoughts.
Excellent article. Keep posting such kind of info on your site. Im really impressed by it. Hi there, You’ve done a great job. I will certainly digg it and personally recommend to my friends. I’m sure they’ll be benefited from this site.
all the time i used to read smaller articles that also clear their motive, and that is also happening with this paragraph which I am reading at this place.
Hi there Dear, are you genuinely visiting this web page on a regular basis, if so afterward you will without doubt take pleasant experience.
Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche