Démocratie & Socialisme
Navigation

Une semaine après les révélations des « Panama papers »

Vote de la directive « secret des affaires »

mardi 19 avril 2016 par Jean-Jacques Chavigné

 

Le 14 avril, malgré les révélations des « Panama papers » sur les milliers de personnes (dirigeants politiques ou leurs proches, chefs d’entreprise, membres de la Fifa, sportifs professionnels, détenteurs d’importants patrimoines…) qui cherchaient à profiter de sociétés offshore pour échapper à l’impôt, le Parlement européen a voté une directive qui aurait rendu impossibles ou très périlleuses, pour les lanceurs d’alerte, ces révélations.

En toute hypocrisie

À la suite des révélations des « Panama papers », François Hollande a félicité les « lanceurs d’alerte ». Pierre Moscovici a déclaré qu’il demanderait que l’Union européenne ait sa propre liste de « paradis fiscaux ». Michel Sapin a ajouté le Panama à la très mince liste française de six de ces paradis.

Mais, en même temps, tous les trois ont soutenu la directive sur « le secret des affaires ». La mobilisation de dizaines d’associations, d’ONG, la pétition de Lise Lucet qui avait recueilli plus de 500 000 signatures, rien n’y a fait. L’intérêt des multinationales passe avant les libertés fondamentales des personnes et les droits syndicaux.

Le retour d’un loupé de la loi Macron

La loi Macron prévoyait 350 000 euros d’amende et jusqu’à trois mois de prison pour ceux qui oseraient publier des informations qui n’auraient pas l’heur de plaire à une entreprise. Devant le scandale provoqué par une telle mesure, le gouvernement avait dû la retirer du projet de loi. Elle fait son retour avec la directive européenne.

Une fois votée, celle-ci devra, en effet, être intégrée à toutes les législations nationales des pays de l’Union européenne. Ces législations n’auront pas la possibilité de modifier le contenu de la directive dans le sens d’une moindre sévérité, elles ne pourront, au contraire, qu’aggraver les mesures prévues. Les 350 000 euros et les trois mois de prison pourront donc faire leur retour.

Le contenu de la directive « secret des affaires »

C’est la loi du silence qui est étendue à l’ensemble des activités des entreprises. Comme l’écrivent Eva Joly, Pascal Durand, Aurélie Filipetti et Christian Paul… [1] : « Ce projet de directive fait du droit à l’information une exception », alors que le droit au secret pour les entreprises devient la règle.

Un lanceur d’alerte, un journaliste, un syndicaliste qui dévoilera les secrets d’une entreprise saura qu’il risque gros : une condamnation pénale, une condamnation à des dommages et intérêts qui pourraient atteindre des sommes énormes et, de toute façon, des dizaines de milliers d’euros à dépenser en frais de justice. Il ne pourra, donc, que beaucoup hésiter avant de se lancer dans une opération de divulgation de ce qui pourrait être considéré comme un « secret des affaires ». La démocratie reculera une nouvelle fois, pour protéger les intérêts des firmes transnationales.

La directive consacre, en effet, un principe particulièrement flou de « protection des informations relatives à la vie des entreprises contre toute forme de divulgation publique ». Sur la base de ce principe très général, ce sera au juge d’apprécier s’il y a eu violation du secret des affaires ou non. Un syndicat ou un journaliste qui divulguerait l’annonce d’un plan social pourrait être condamné puisqu’il s’agit d’une information susceptible de profiter à des entreprises concurrentes de la société qui a programmé ce plan de licenciements. Ce sera au juge d’apprécier, par exemple, s’il suffisait que cette divulgation ait eu lieu ou s’il fallait que le nombre de licenciements soit précisé pour qu’il y ait violation du secret des affaires.

Véronique Marquet, avocate, membre du collectif « Informer n’est pas un délit » affirme « Cela va créer un renversement de la charge de la preuve pour les journalistes, qui devront prouver que la diffusion de l’information était légitime. Cela revient à leur demander s’ils sont prêts à assumer le risque d’être condamnés, ce qui constitue une vraie arme de dissuasion à disposition des entreprises » [2].

Le cabinet panaméen Mossack Fonseca, la Société générale et bien d’autres banques et entreprises mises en cause par les révélations des « Panama papers » auraient pu s’appuyer sur la directive qui vient d’être votée pour demander la condamnation des journalistes qui ont publié des articles à propos de ces révélations.

Le prétexte de cette directive est la lutte contre l’espionnage industriel

Pourtant, les libéraux européens à l’origine de cette directive ont refusé de limiter l’utilisation des informations protégées à des fins strictement économiques. Pour le Commissaire européen Johannes Hahn : « Il s’agit de promouvoir la confiance des milliers d’entreprises, la plupart des PME, qui innovent tous les jours ». Comme d’habitude, les PME qui sont pourtant très souvent sous la domination économique des grands groupes sont mises en avant. Comme d’habitude, les droits des salariés sont considérés comme nuls et non avenus. Le point de vue adopté par la directive est le même que celui du projet de loi El Khomri, lorsqu’il propose de rendre plus aisés les licenciements pour « faciliter la vie des TPE et PME ».

Pourtant, les eurodéputés écologistes avaient demandé que la directive précise explicitement que les journalistes ne pourraient être condamnés pour avoir fait leur travail ; cette proposition n’a pas été reprise.

Qui peut croire, dans ces conditions, que le but réel de la directive est de lutter contre l’espionnage industriel ?

503 parlementaires européens pour la directive, 131 contre, 18 abstentions

Sur les 652 eurodéputés présents à Strasbourg, ce 14 avril, 503 se sont prononcés pour la directive. La très grande majorité des membres du Parti socialiste européen a voté pour, aux côtés de la droite européenne. La Gauche unitaire et les Ecologistes ont voté contre.

Après les scandales financiers révélés par les « Swissleaks », les « Luxleaks », les « Panama papers », le scandale du Mediator ou les logiciels truqués de Volkswagen, comment le Parlement européen a-t-il pu voter une directive qui rendra beaucoup plus difficile le rôle des lanceurs d’alerte et des journalistes ?

Aujourd’hui, les lanceurs d’alerte ne sont déjà pas à la fête [3]. La France a refusé de donner asile à Edward Snowden ou à Julian Assange. Le premier avait révélé le scandale de la surveillance de masse par la NSA, mais seule la Russie a accepté de lui donner (pour un an) l’asile politique. Julian Assange, militant de Wikileaks, a trouvé refuge à l’ambassade d’Équateur à Rome. Stéphanie Gibaud avait divulgué le démarchage illégal d’UBS : elle ne trouve plus d’emploi et vit des minima sociaux. Hervé Falciani a fourni à la Police judiciaire française la liste de 9 000 « évadés fiscaux » : il a été condamné à 5 ans de prison par la justice suisse, mais ce citoyen français ne peut être extradé. Antoine Delfour, dont le procès commencera le 26 avril, a révélé les accords fiscaux du Luxembourg qui jouait le rôle de plaque tournante de l’évasion fiscale en Europe : il est inculpé pour vol et blanchiment d’argent.

Ce sera bien pire, demain, avec la directive sur le secret des affaires.

Notes

[1] Tribune Libération - 15 juin 2015 « Le secret des affaires contre la démocratie en Europe »

[2] Anne-Aël Durand et Mathilde Damgé : « Les Panama papers auraient-ils été possibles avec la directive sur le secret des affaires ? » - Le Monde - 16/04/2016

[3] Voir l’article de Quentin Vasseur dans Le Monde du 13 avril 2016 « Edward Snowden, Stéphane Gibaud, Hervé Falciani… Que deviennent les lanceurs d’alerte ? »

... | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 |...
Forum, nombre total de sujets : 2271
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum

This paragraph will assist the net viewers for developing new blog or even a weblog from learn to end.

Here is my web-site ; DaltonWTrapp

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Arletha Brack

I tend not to even know the way I ended up on this site, however I assumed this post used to be great.

I do not recognize who you’re however definitely you’re seeing a famous blogger if you will not be already. Cheers !

my web site ... RodrickLNoia

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Florida

I think everything posted made a lot of sense. However, what about this ? what if you added a little information ? I ain’t saying your information is not good., but suppose you added something that makes people desire more ? I mean Vote de la directive - secret des affaires - is a little plain. You might peek at Yahoo’s home page and watch how they create article titles to get people to click.

You might try adding a video or a related pic or two to get readers excited about everything’ve got to say. Just my opinion, it might make your website a little bit more interesting.

My homepage - EdULamblin

Please let me know if you’re looking for a article author for your blog. You have some really good articles and I feel I would be a good asset. If you ever want to take some of the load off, I’d love to write some articles for your blog in exchange for a link back to mine. Please send me an e-mail if interested. Regards !

I had been recommended this website by my cousin. I am not sure whether this post is published by him as no one else know such detailed about my difficulty. You happen to be amazing ! Thanks !

Feel free to visit my web page ... GloryKPeaker

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Hosea Nichols

Magnificent site. A lot of helpful information here. I’m sending it to some friends ans also sharing in delicious. And certainly, many thanks for your personal sweat !

Also visit my blog ... ElveraRRoede

Undeniably consider that you said. Your favourite justification seemed to be around the web the simplest thing to remember of. I believe that to you, I certainly get irked while folks consider issues which they plainly don’t know about. You managed hitting the nail upon the very best and outlined out the full thing without need side-effects , other individuals can have a signal. Will probably be back to get additional. Thanks

my website - JanellQDuy

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Vernita

My relatives each time point out that I am just killing my time right here at net, however I understand I am just getting familiarity everyday by reading thes fastidious articles.

Here is my blog post - DwainTQazi

I like reading through a post that can make individuals think. Also, thanks for enabling me to comment !

Also visit my homepage ; MoiraEEikner

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Jamila Khan

This post is priceless. How can I find out more ?

Feel free to surf to my site : PatsyZBrun

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Kathlene

Hmm it seems such as your blog ate my first comment (it absolutely was extremely long) thus i guess I’ll just sum it things i had written and say, I’m thoroughly enjoying your blog. I too am an aspiring blog blogger but I’m still a novice to everything.

Are you experiencing any recommendations for beginner blog writers ? I’d definitely appreciate it.

Here is my homepage - EnochOIlardi

Thank you for sharing your thoughts. I truly appreciate your efforts and I am waiting for your next post thanks once again.

My webpage : JunkoAWalmer

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Mazie Cordero

This post is really a pleasant one it helps new web users, that are wishing for blogging.

Here is my webpage ; DotXRiegel

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Shirleen

Hi there, I want to subscribe for this website to take most up-to-date updates, thus where can i do it please assist.

Have a look at my web page ; BryonSWroten

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Demetria

What’s up to every body, it’s my first pay a visit of this website ; this webpage carries awesome and truly excellent information for readers.

Here is my blog post :: JoeRPuraty

After I initially commented I have clicked on the -Notify me when new comments are added- checkbox and now every time a comment is added I receive 4 emails with the very same comment. Perhaps there may be an easy method it is possible to remove me from that service ? Many thanks !

Have a look at my website ValPKeaten

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Wilhemina

I the same as the valuable information you provide on your own articles. I will bookmark your blog and check again here regularly. I am just rather certain I am going to be told lots of new stuff right here ! Best of luck for the next !

my weblog EnochXKeup

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Steffen

Hey ! This post could not be written any better ! Reading this post reminds me of my old room mate ! He always kept talking about this. I will forward this page to him. Fairly certain he will have a good read. Many thanks for sharing !

my weblog - AlidaPKennet

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Marguerite

I am just actually glad to read this website posts which includes lots of helpful data, i appreciate you providing these information.

Here is my blog ; ChuckQHickok

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Madeline

Good method of explaining, and nice paragraph to take facts concerning my presentation subject, which i am going to present in school.

Feel free to surf to my page - LeotaKHugill

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche