Démocratie & Socialisme
Navigation

Une semaine après les révélations des « Panama papers »

Vote de la directive « secret des affaires »

mardi 19 avril 2016 par Jean-Jacques Chavigné

 

Le 14 avril, malgré les révélations des « Panama papers » sur les milliers de personnes (dirigeants politiques ou leurs proches, chefs d’entreprise, membres de la Fifa, sportifs professionnels, détenteurs d’importants patrimoines…) qui cherchaient à profiter de sociétés offshore pour échapper à l’impôt, le Parlement européen a voté une directive qui aurait rendu impossibles ou très périlleuses, pour les lanceurs d’alerte, ces révélations.

En toute hypocrisie

À la suite des révélations des « Panama papers », François Hollande a félicité les « lanceurs d’alerte ». Pierre Moscovici a déclaré qu’il demanderait que l’Union européenne ait sa propre liste de « paradis fiscaux ». Michel Sapin a ajouté le Panama à la très mince liste française de six de ces paradis.

Mais, en même temps, tous les trois ont soutenu la directive sur « le secret des affaires ». La mobilisation de dizaines d’associations, d’ONG, la pétition de Lise Lucet qui avait recueilli plus de 500 000 signatures, rien n’y a fait. L’intérêt des multinationales passe avant les libertés fondamentales des personnes et les droits syndicaux.

Le retour d’un loupé de la loi Macron

La loi Macron prévoyait 350 000 euros d’amende et jusqu’à trois mois de prison pour ceux qui oseraient publier des informations qui n’auraient pas l’heur de plaire à une entreprise. Devant le scandale provoqué par une telle mesure, le gouvernement avait dû la retirer du projet de loi. Elle fait son retour avec la directive européenne.

Une fois votée, celle-ci devra, en effet, être intégrée à toutes les législations nationales des pays de l’Union européenne. Ces législations n’auront pas la possibilité de modifier le contenu de la directive dans le sens d’une moindre sévérité, elles ne pourront, au contraire, qu’aggraver les mesures prévues. Les 350 000 euros et les trois mois de prison pourront donc faire leur retour.

Le contenu de la directive « secret des affaires »

C’est la loi du silence qui est étendue à l’ensemble des activités des entreprises. Comme l’écrivent Eva Joly, Pascal Durand, Aurélie Filipetti et Christian Paul… [1] : « Ce projet de directive fait du droit à l’information une exception », alors que le droit au secret pour les entreprises devient la règle.

Un lanceur d’alerte, un journaliste, un syndicaliste qui dévoilera les secrets d’une entreprise saura qu’il risque gros : une condamnation pénale, une condamnation à des dommages et intérêts qui pourraient atteindre des sommes énormes et, de toute façon, des dizaines de milliers d’euros à dépenser en frais de justice. Il ne pourra, donc, que beaucoup hésiter avant de se lancer dans une opération de divulgation de ce qui pourrait être considéré comme un « secret des affaires ». La démocratie reculera une nouvelle fois, pour protéger les intérêts des firmes transnationales.

La directive consacre, en effet, un principe particulièrement flou de « protection des informations relatives à la vie des entreprises contre toute forme de divulgation publique ». Sur la base de ce principe très général, ce sera au juge d’apprécier s’il y a eu violation du secret des affaires ou non. Un syndicat ou un journaliste qui divulguerait l’annonce d’un plan social pourrait être condamné puisqu’il s’agit d’une information susceptible de profiter à des entreprises concurrentes de la société qui a programmé ce plan de licenciements. Ce sera au juge d’apprécier, par exemple, s’il suffisait que cette divulgation ait eu lieu ou s’il fallait que le nombre de licenciements soit précisé pour qu’il y ait violation du secret des affaires.

Véronique Marquet, avocate, membre du collectif « Informer n’est pas un délit » affirme « Cela va créer un renversement de la charge de la preuve pour les journalistes, qui devront prouver que la diffusion de l’information était légitime. Cela revient à leur demander s’ils sont prêts à assumer le risque d’être condamnés, ce qui constitue une vraie arme de dissuasion à disposition des entreprises » [2].

Le cabinet panaméen Mossack Fonseca, la Société générale et bien d’autres banques et entreprises mises en cause par les révélations des « Panama papers » auraient pu s’appuyer sur la directive qui vient d’être votée pour demander la condamnation des journalistes qui ont publié des articles à propos de ces révélations.

Le prétexte de cette directive est la lutte contre l’espionnage industriel

Pourtant, les libéraux européens à l’origine de cette directive ont refusé de limiter l’utilisation des informations protégées à des fins strictement économiques. Pour le Commissaire européen Johannes Hahn : « Il s’agit de promouvoir la confiance des milliers d’entreprises, la plupart des PME, qui innovent tous les jours ». Comme d’habitude, les PME qui sont pourtant très souvent sous la domination économique des grands groupes sont mises en avant. Comme d’habitude, les droits des salariés sont considérés comme nuls et non avenus. Le point de vue adopté par la directive est le même que celui du projet de loi El Khomri, lorsqu’il propose de rendre plus aisés les licenciements pour « faciliter la vie des TPE et PME ».

Pourtant, les eurodéputés écologistes avaient demandé que la directive précise explicitement que les journalistes ne pourraient être condamnés pour avoir fait leur travail ; cette proposition n’a pas été reprise.

Qui peut croire, dans ces conditions, que le but réel de la directive est de lutter contre l’espionnage industriel ?

503 parlementaires européens pour la directive, 131 contre, 18 abstentions

Sur les 652 eurodéputés présents à Strasbourg, ce 14 avril, 503 se sont prononcés pour la directive. La très grande majorité des membres du Parti socialiste européen a voté pour, aux côtés de la droite européenne. La Gauche unitaire et les Ecologistes ont voté contre.

Après les scandales financiers révélés par les « Swissleaks », les « Luxleaks », les « Panama papers », le scandale du Mediator ou les logiciels truqués de Volkswagen, comment le Parlement européen a-t-il pu voter une directive qui rendra beaucoup plus difficile le rôle des lanceurs d’alerte et des journalistes ?

Aujourd’hui, les lanceurs d’alerte ne sont déjà pas à la fête [3]. La France a refusé de donner asile à Edward Snowden ou à Julian Assange. Le premier avait révélé le scandale de la surveillance de masse par la NSA, mais seule la Russie a accepté de lui donner (pour un an) l’asile politique. Julian Assange, militant de Wikileaks, a trouvé refuge à l’ambassade d’Équateur à Rome. Stéphanie Gibaud avait divulgué le démarchage illégal d’UBS : elle ne trouve plus d’emploi et vit des minima sociaux. Hervé Falciani a fourni à la Police judiciaire française la liste de 9 000 « évadés fiscaux » : il a été condamné à 5 ans de prison par la justice suisse, mais ce citoyen français ne peut être extradé. Antoine Delfour, dont le procès commencera le 26 avril, a révélé les accords fiscaux du Luxembourg qui jouait le rôle de plaque tournante de l’évasion fiscale en Europe : il est inculpé pour vol et blanchiment d’argent.

Ce sera bien pire, demain, avec la directive sur le secret des affaires.

Notes

[1] Tribune Libération - 15 juin 2015 « Le secret des affaires contre la démocratie en Europe »

[2] Anne-Aël Durand et Mathilde Damgé : « Les Panama papers auraient-ils été possibles avec la directive sur le secret des affaires ? » - Le Monde - 16/04/2016

[3] Voir l’article de Quentin Vasseur dans Le Monde du 13 avril 2016 « Edward Snowden, Stéphane Gibaud, Hervé Falciani… Que deviennent les lanceurs d’alerte ? »

... | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220 |...
Forum, nombre total de sujets : 2271
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum

I was suggested this blog by my cousin. I am just unsure whether this post is created by him as nobody else know such detailed about my problem.

You are wonderful ! Thanks !

Here is my web-site ; SixtaQHazy

After checking out a number of the blog articles on your webpage, I seriously such as your technique of writing a blog. I book-marked it to my bookmark site list and will also be checking back anytime soon. Take a look at my website also and inform me your opinion.

Also visit my blog - SerinaVCravy

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Elliott

With havin so much written content do you ever run into any problems of plagorism or copyright violation ? My site has a lot of unique content I’ve either authored myself or outsourced but it looks like a lot of it is popping it up all over the web without my authorization. Do you know any methods to help stop content from being stolen ? I’d truly appreciate it.

Feel free to visit my web blog :: sugar free chocolate crepes

Freguês busca um serviço de qualidade, mas também quer frequentar um salão belo, de elegância onde se sinta uma população peculiar.
 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Florida

Hi my friend ! I wish to point out that this post is awesome, nice written and include almost all significant infos. I would like to peer more posts such as this .

Visit my web page ; NormaTMazurk

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Chau Slack

I’d prefer to be grateful for the efforts you’ve invest scripting this site. I actually hope to see the identical high-grade content on your part at a later time at the same time. In truth, your creative writing abilities has motivated me to obtain my own, personal blog now ;)

my web site : JaeKWiebusch

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Victorina Jiminez

Saved as a favorite, I really like your website !

my site VirgieECrumb

 Vote de la directive - secret des affaires - 30 janvier 2017, par Clement

Your means of telling everything within this article is truly nice, everyone be capable of simply know it, Thanks a great deal.

Here is my site ; JonahWMayoka

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Christen Hoeft

Hey ! I was able to have sworn I’ve been to this site before but after reading through a few of the post I realized it’s unfamiliar with me. Anyhow, I’m definitely happy I found it and I’ll be bookmarking and checking back often !

My web page - WeiEHeebsh

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Kirsten

What’s up, I want to subscribe for this webpage to obtain hottest updates, so where can i do it please help.

My homepage - AshleyPCerar

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par April Tomkinson
I’d like to thank you for the efforts you have put in penning this website. I am hoping to see the same high-grade content from you in the future as well. In fact, your creative writing abilities has inspired me to get my own, personal blog now ;)
 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Nichole Almeida

I am really impressed with the writing skills in addition to using the layout in your weblog. Is this a paid theme or do you modify it yourself ? Anyway keep up the nice quality writing, it’s rare to discover a great blog this way one today.

Feel free to visit my site - JereQBoyance

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Brianne

Thank you a bunch for sharing this with all folks you actually know what you’re talking about ! Bookmarked. Please additionally seek advice from my web site =). We may have a hyperlink trade agreement between us

Feel free to visit my web site ... RobbyNCrepps

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Candice

Ahaa, its nice conversation on the subject of this paragraph at this place at this website, I have read everything that, so at this time me also commenting around this place.

my web page - MillardWLawn

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Chastity

This is a great tip especially to the people a novice to the blogosphere. Brief but very accurate information- Many thanks for sharing this one. Essential read post !

Here is my blog ... MaxHMistry

Good article. I am going to be experiencing a few of these issues at the same time..

Feel free to surf to my blog post SeymourAGoos

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Martina Macgeorge

You could definitely see your skills within the work you write. The arena hopes for more passionate writers such as you who usually are not afraid to mention the way they believe.

At all times go after your heart.

My blog post :: TheoJKammler

Woah ! I’m really loving the template/theme on this site. It’s simple, yet effective. A great deal of times it’s challenging to get that "perfect balance" between user friendliness and visual appearance.

I must say you have done a awesome job with this particular. In addition, the blog loads very fast in my opinion on Firefox.

Excellent Blog !

Review my webpage KattieBAlson

 Vote de la directive - secret des affaires - 29 janvier 2017, par Mathias

Its like you read my mind ! You seem to know a lot about this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with a few pics to drive the message home a bit, but other than that, this is magnificent blog. An excellent read. I will definitely be back.

My web blog :: AsaRDickhaus

Hi to every one, for the reason that I am genuinely keen of reading this website’s post to be updated daily. It includes nice information.

Feel free to visit my website ; JarrodPRidel

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche