Démocratie & Socialisme
Navigation

Le « costard » de Macron

lundi 30 mai 2016 par Jean-Jacques Chavigné

 

En se permettant de répondre à un jeune militant CGT, vêtu d’un T-shirt, qui lui faisait une remarque sur son beau costume, « la meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler » , Emmanuel Macron ne se contentait pas d’exprimer son mépris envers tous ceux que frappent le chômage et la précarité ; il se trompait aussi très lourdement.

Si Macron veut vraiment savoir ce que signifie « se payer un costard », qu’il se présente à une élection

Il comprendra aussitôt qu’entre les sondages d’opinion et une élection il y a un monde. La grande majorité de ceux qui ont, aujourd’hui, une « bonne opinion » d’Emmanuel Macron sont des gens de droite ou, qui se prétendent comme lui, "ni de gauche ni de droite", c’est-à-dire en réalité "ni de gauche... ni de gauche", selon la formule toujours aussi pertinente de François Mitterrand. Si Macron se présentait à une élection - ce qu’il n’a jamais osé faire - les gens de droite qui ont une si bonne opinion de lui n’en voteraient pas moins utile, c’est-à-dire pour Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy, ou tout autre candidat LR ou UDI. Quant aux gens de gauche, ils préfèreraient voter à gauche.

Nul doute qu’Emmanuel Macron connaîtrait, en bien pire encore, le sort de Manuel Valls en 2014. Le nouveau Premier ministre caracolait alors, à près de 60 % dans les sondages d’opinion mais, bien qu’il se soit engagé à fond dans la campagne électorale, le PS n’a pourtant recueilli que 13,98 % des voix, loin derrière la droite (20,81 %) et surtout le FN (24,86 %). Pourtant, Manuel Valls avait l’appareil du PS derrière lui, même si beaucoup de militants du PS commençaient à trainer les pieds. Emmanuel Macron ne dispose d’aucune force militante organisée, si ce n’est « En marche ! », ce qui revient à peu près au même.

Emmanuel Macron rend les chômeurs responsables du chômage

L’ancien banquier d’affaires, devenu secrétaire général adjoint de l’Élysée en 2012, puis ministre de l’Économie et des Finances en 2014, est l’un des premiers responsables de la politique économique, et donc de l’augmentation considérable du nombre de chômeurs entre mai 2012 et aujourd’hui. Près de 1,3 million de chômeurs supplémentaires, toutes catégories (A, B, C, D et E) pour la France entière.

Mais c’est le même Emmanuel Macron qui se permet de donner des leçons à ceux qui subissent les effets de sa politique, en leur affirmant, avec mépris, que s’ils voulaient trouver un emploi, ils en trouveraient. Pour lui, il n’y aurait qu’à se baisser pour ramasser un emploi.

C’est toujours la même ineptie de droite : si les chômeurs ne trouvent pas d’emplois, c’est qu’ils n’en cherchent pas et que les indemnités chômage sont trop élevées.

Il y avait 200 000 demandeurs d’emplois en France, en 1970, contre 6 430 000, aujourd’hui. Quel esprit un tant soit peu sensé pourrait penser qu’une génération spontanée d’un quelconque « virus de la fainéantise » a ainsi infecté 6,5 millions d’habitants de notre pays ? Il faudrait chercher une autre explication un peu plus consistante à la montée du chômage.

Les indemnités chômage représentaient en 1970, près de 70 % du dernier salaire et étaient versées sans dégressivité pendant 3 ans, après seulement 3 mois de cotisation. Il n’y avait pourtant que 200 000 chômeurs. Il faudrait, là encore, chercher ailleurs une explication un peu plus cohérente à la montée du chômage et de la précarité.

François Hollande partage le même point de vue

Il l’a prouvé en reprenant à son compte, dans sa conférence de presse du 20 juin 2016 le même raisonnement que la droite et en insistant sur le chiffre de « 200 ou 300 000 offres d’emploi non pourvues ». Chiffre qui fournissait la preuve « évidente » que la cause du chômage était bien le refus des demandeurs d’emploi d’accepter les emplois qui leur étaient proposés.

La réalité est, cependant, bien différente. D’abord, selon Pôle emploi, le nombre d’emplois non pourvus, faute de candidats, se limitait à 21 500, soit 0,1 % des 21 millions de recrutements annuels. Ensuite parce que les emplois proposés et refusés étaient souvent du type « quatre heures de ménage par mois ». Comment de telles offres d’emploi pouvaient-elles être considérées par François Hollande comme des emplois décents ? En quoi refuser un CDD de 4 heures ou de 4 jours par mois pourrait-il changer quoi que ce soit à la réalité du chômage et de la précarité ?

Les causes du chômage sont à chercher dans la politique de François Hollande, Manuel Valls et Emmanuel Macron

D’abord dans la politique d’austérité qui a étouffé la croissance pendant 4 ans et qui continue ses méfaits. Ensuite, dans le refus de diminuer le temps de travail alors que c’est la seule méthode qui a fait ses preuves dans la lutte contre le chômage. Les lois Aubry I et II, en 1998 et 2000, ont permis la création de 500 000 emplois à temps plein, qui se sont avérés être d’une grande pérennité, même après la crise bancaire de 2007-2008.

À l’évidence, François Hollande, Manuel Valls ou Emmanuel Macron n’ont pas mesuré les effets que produirait le projet de loi El Khomri sur l’emploi. L’un des principaux objectifs de ce projet est de contourner les 35 heures, seuil de déclenchement des heures supplémentaires, grâce à la baisse du taux desdites heures (de 25 et 50 % à 10 % seulement) par accord d’entreprise et leur modulation sur 3 ans, permettant à l’employeur de ne les payer qu’au bout de la 4 822e heure ! Contourner ainsi une mesure qui avait permis la création de 500 000 emplois, ferait au moins perdre autant d’emplois, avec des effets désastreux sur le chômage.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...
Forum, nombre total de sujets : 504
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
 Le - costard - de Macron 26 janvier 2017, par Randall
Terrific post however , I was wanting to know if you could write a litte more on this subject ? I’d be very grateful if you could elaborate a little bit more. Appreciate it !
 Le - costard - de Macron 26 janvier 2017, par Carlota
I believe this is among the most vital info for me. Annd i’m satisfied studying your article. However should statement on few normaal issues, The web site style is perfect, the articles is truly nice : D. Excellent job, cheers
 Le « costard » de Macron 26 janvier 2017, par Ulrike

Ahaa, its fastidious conversation concerning this piece of writing here at this website, I have read all that, so now me also commenting here.

My web page ... https://www.facebook.com/Google-Sniper-1601559230166827/

 Le - costard - de Macron 26 janvier 2017, par Gena
It’s wonderful that you are etting ideas from this paragraph as well as from ourr discussion made at this time.
 Le - costard - de Macron 26 janvier 2017, par Mariel Shanahan
I have been exploring for a biit for any high-quality articles or weblog posts in this sort of area . Exploring in Yahoo I ultimately stumbled upon this site. Studying this information So i’m happy to express that I’ve aan incredibly excellent uncanny feeing I discovered exactly what I needed. I most undoubtedly will make certain to don ?t disregard tthis web site and give it a glance regularly.
 Le - costard - de Macron 26 janvier 2017, par Carlota
I blog frequently and I truly thank you for your information. This article has really peaked my interest. I’m going to book mark your blog and keep checking for new details about once a week. I opted in for your RSS feed as well.
 Le - costard - de Macron 25 janvier 2017, par Lorrine

I just put the link of your blog on my Facebook Wall. good blog without a doubt.

my site : https://www.psychicgurus.org

 Le - costard - de Macron 24 janvier 2017, par Christian

Your understanding of this topic is astounding. It truly touched me and I’m pleased I found this material. Thanks to you.

Also visit my web site ; free future reading

 Le - costard - de Macron 24 janvier 2017, par Wanda Sorlie

I want to say I appreciate you providing this info, you are doing a great job with the site...

Also visit my page Www.Psychics4today.com

 Le - costard - de Macron 24 janvier 2017, par Jenifer
I got this web site from my buddy who told me concerning this site and now this time I am browsing this website and reading very informative content at this time.
 Le - costard - de Macron 24 janvier 2017, par Emilia Mobsby

I like the helpful information you provide in your articles. I’ll bookmark your blog and check again here regularly. I’m quite sure I’ll learn many new stuff right here ! Good luck for the next !

Here is my homepage Cheese stuffed crescent rolls

 Le - costard - de Macron 22 janvier 2017, par Jill

This is my first time pay a quick visit at here and i am genuinely pleassant to read everthing at single place.

my blog post - business

 Le - costard - de Macron 21 janvier 2017, par Rueben
Hello I am so excited I found your weblog, I really found you by error, while I was looking on Aol for something else, Anyways I am here now and would just like to say kudos for a tremendous post and a all round entertaining blog (I also love the theme/design), I don’t have time to read through it all at the moment but I have bookmarked it and also added your RSS feeds, so when I have time I will be back to read more, Please do keep up the superb job.
 Le « costard » de Macron 21 janvier 2017, par Bennett

å½¼æ° ã‚’ä½œã £ã ¦ã‚¤ãƒ ãƒ£ã‚¤ãƒ ãƒ£ã —ã Ÿã „ã ‘ã ©ã „ã „ç›¸æ‰‹ã Œã „ã ªã „ãƒ »ãƒ »ãƒ »ã ん㠪㠂㠪㠟㠫 ã ¯ã€ 相席屋㠌オススメ㠧㠙。㠪㠜㠪ら〠相席屋㠫 ã ¯å‡ºä¼šã „を欲㠙る人㠌大勢㠄る㠋ら。

è ·å ´ã‚„ã‚­ãƒ£ãƒ³ãƒ‘ã‚¹ã §å‡ºä¼šã „ã ¨ã ¯ç¸ é ã „人も〠相席屋㠫 ã ¯å Œæ§˜ã ®ç« ‹å ´ã ®ç”·æ€§ã ¨å·¡ã‚Šä¼šã ˆã‚‹è¦‹è¾¼ã ¿ã Œé« ˜ã „㠧㠙。 㠗㠋も〠女性㠯タダ㠪㠮㠧㠙。中㠫 ã ¯ã Šé Šã ³ã §ã ã‚‹å¥³æ€§ã‚‚å¤šã „ã §ã ™ã Œã€ æ¯ æ•°ã Œæ¸›ã‚‹ã ®ã §ãƒ ãƒ£ãƒ³ã‚¹ã §ã ™ã€‚ ã „ã „ã ªã ã ¨æ€ ã £ã Ÿç”·æ€§ã Œã „ã‚Œã °ã€ æ‰“è¨ºã ™ã‚‹ã ®ã‚‚ã‚¢ãƒªã §ã ™ã€‚

中㠫 ã ¯ã‚„ã‚Šã‚‚ã ã ®ç”·æ€§ã‚‚ã „ã‚‹ã ¨æ€ ã „ã ¾ã ™ã Œã€ ã れ㠯ã ã‚Œã §çµŒé¨“ã ¨ã —ã ¦è“„ç© ã •ã‚Œã ¾ã ™ã€‚ ã ”å­˜çŸ¥ã ‹ã‚ ã ‹ã‚Šã ¾ã ›ã‚“ã ŒçµŒé¨“äººæ•°ã Œå°‘ã ªã „äººã‚ˆã‚Šå¤šã „äººã ®æ–¹ã‚’ç”·æ€§ã ¯æ±‚ã‚ ã‚‹ã ®ã §ã€ æœ¬å‘½ã ®ç”·æ€§ã‚’æ„ è­˜ã ™ã‚‹å ´å ˆã « ã ¯ã‚¢ãƒªã ã ¨æ€ 㠄㠾㠛ん㠋?

å šæ‰“è¦ ç´ ã‚‚ã ‚ã‚‹ç›¸å¸­å±‹ã §ã ™ã Œã€ ã ©ã †ã —ã ¦ã‚‚å‡ºä¼šã „ã Ÿã „äººã « ã ¨ã £ã ¦ã ¯ã †ã £ã ¦ã ¤ã ‘ã ã ¨æ€ 㠄㠾㠙よ。 詳㠗㠄㠓㠨を㠊望㠿㠮人㠯㠆㠡㠮サイトを㠿㠦ã ã ã •ã „。

 Le - costard - de Macron 20 janvier 2017, par Flynn

Hey ! Do you use Twitter ? I’d like to follow you if that would be ok. I’m undoubtedly enjoying your blog and look forward to new posts.

Here is my web site - sugar free sponge cake

 Le - costard - de Macron 20 janvier 2017, par Betsy

If some one wants expert view concerning blogging then i advise him/her to go to see this web site, Keep up the fastidious work.

my web blog : Esl Songs

 Very god 20 janvier 2017, par
This is exactly the most key publish exactly what I found out. See my web site : paypal money generator. We have a few write-up interesting like your own. Consistently publish I will get back and also continue reading. And also another significant thing I present with my mates your web site in addition to him tell me is one among the better site at any time. Say thanks to you yet again in addition to bookmark my internet site I get this to with your internet site.
 Le « costard » de Macron 19 janvier 2017, par Lisette

Hi there, I would like to subscribe for this blog to take hottest updates, therefore where can i do it please assist.

Feel free to surf to my blog post https://www.fiverr.com/alexa_rank_alex/provide-80-expired-tumblr-blogs ?funnel=88478901-e439-44a8-ba71-972f38d41ead

 Le - costard - de Macron 19 janvier 2017, par Corrine
Se não tem Mozilla Firefox no seu computador, faça a instalação pelo website solene : É recomendando introduzir estrada para Mozilla Firefox na sua dimensão de trabalho para ser mais simples achar ícone do Mozilla Firefox no processo do Penetrar com_.
 Le - costard - de Macron 18 janvier 2017, par Susannah

Nice information, many thanks to the author. It is beneficial to me now, but generally, the effectiveness and significance is overpowering. Many thanks and good luck !

Feel free to surf to my web blog - Psychic Reading

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche