Démocratie & Socialisme
Navigation
Accueil   Social 

Argumentaire

Le revenu universel d’existence

mardi 21 juin 2016 par Pierre Ruscassie

 
Cet argumentaire de notre camarade Pierre Ruscassie, concernant le revenu universel d’existence (RUE), est paru dans la revue Démocratie&Socialisme n°235 de mai 2016.

Pour permettre à chaque personne de subvenir à ses besoins vitaux élémentaires, quels que soient ses revenus, celles qui disposent d’un revenu trop faible devraient avoir droit à une aide de l’État. Cette aide est alors un revenu complémentaire qui peut garantir à la personne le revenu considéré comme minimum, auquel tout le monde a droit. C’est une forme de redistribution des richesses qui bénéficie à la catégorie la plus pauvre de la population, mais qu’il ne faut pas confondre avec le service de protection sociale qui constitue un système d’assurance financé par cotisations.

Il existe en France toute une panoplie d’aides sociales : ASS, AAH, APL, RSA, diverses allocations… Il est tentant d’étendre ce revenu complémentaire à toute la population et de le transformer en un revenu de base attribué sans condition. À lui seul, il attribuerait à la personne le revenu considéré comme minimum et remplacerait la panoplie d’allocations diverses. Les autres revenus (du travail, de placement…) viendraient en plus.

Serait ainsi établi un « revenu universel d’existence » (RUE) qui permettrait de survivre tout en étant au chômage, bien qu’en vivant dans l’austérité. Selon ceux qui prétendent que reste chômeur qui le veut bien, il n’y aurait plus de raison de déplorer le manque d’emplois. C’est pourquoi l’instauration du RUE est surtout souhaitée par ceux qui considèrent que ce volant de chômage est nécessaire pour maintenir à la baisse le coût de la force de travail ! C’était l’opinion des principaux partisans du néolibéralisme, qui refusaient la réduction du temps de travail, en premier lieu Milton Friedmann et Friedrich von Hayek. C’est, par exemple, le cas de Christine Boutin et d’Alain Madelin. Mais son instauration est aussi attendue par les sceptiques qui ne croient plus qu’on puisse réduire le chômage de masse installé depuis plus de trente ans. C’est pourquoi le RUE a trouvé des partisans à gauche : c’était le cas d’André Gorz.

Si on voulait lui donner un montant vraiment suffisant pour subvenir aux besoins vitaux, le RUE présenterait le risque de couper la société en deux parties à la coexistence conflictuelle : d’un côté les assistés, bénéficiaires du seul RUE, et de l’autre les actifs, bénéficiaires du RUE et d’un revenu d’activité. Mais ce dernier serait forcément peu élevé car victime d’un prélèvement important pour financer un RUE distribué à tout le monde. Le revenu du travail serait peu attractif. C’est pourquoi le caractère universel du RUE le contraindrait à être d’un faible montant, très insuffisant pour répondre aux besoins vitaux. À productivité égale, moins il y a de travailleurs, moins de richesse est produite, puisque seul le travail est productif. Et moins de richesse est alors redistribuée.

Des revenus complémentaires ont été expérimentés dans divers pays. Mais, sauf en Alaska, ils n’ont pas le caractère universel d’un RUE, ils sont versés sous conditions et concernent un public restreint, comme toutes les allocations spécifiques. En Alaska, le RUE est très faible (moins de 200 euros par mois) et n’est pas disponible immédiatement ; c’est une épargne forcée qui ne peut pas assurer l’existence de son bénéficiaire.

Il s’avère qu’il faut choisir entre le caractère universel de ce revenu et la satisfaction des besoins vitaux. C’est pourquoi, pour en finir avec la misère, il n’y a pas d’autre solution que d’en finir avec le chômage de masse.

0 | 20 | 40
Forum, nombre total de sujets : 44
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
 Le revenu universel d’existence 10 septembre 2016, par Allen Dutton
Keep on working, great job !
 Le revenu universel d’existence 7 septembre 2016, par Tyler

This is the perfect webpage for everyone who wishes to find out about this topic. You realize a whole lot its almost hard to argue with you (not that I really would want to…HaHa). You certainly put a new spin on a subject that has been discussed for ages.

Wonderful stuff, just wonderful !

 Ray Ban Outlet 9 juillet 2016, par Ray Ban Outlet

Michael Kors is Michael Kors Outlet, in June, Coach Factory Outlet is alternately Kevin Durant Shoes and sportswear fashion Air Jordan Shoes magazines to raise Moncler Outlet at least two problems Roger Vivier Shoes. Please remember Cheap Ray Ban Sunglasses the trip that Michael Kors Outlet he is doing. There is a way to Louis Vuitton Outlet Stores the designer brand of Oakley Outlet clothes to escape Ray Ban Outlet. His speech joy Coach Outlet Store of the resort, True Religion Outlet a lot of good True Religion Jeans movies, it is often Louis Vuitton Handbags smart there is a lot of Celine Outlet talk about them. Approach Louis Vuitton Outlet Stores : He takes the party Red Bottom Heels describing the dress- minor Kate Spade Outlet wine "targets Cheap Oakley Sunglasses on the dancing table". "The new Oakley Sunglasses two-piece" - or the collection Michael Kors Handbags is extensive, we say bridge coat Louis Vuitton Black Friday cold, holiday party clothes, the actual Ray Ban Outlet holiday season with Coach Outlet the Office Lady separation Nike Air Max UK device, that it contains came Christian Louboutin Shoes resort from, his backpack, expected to Roger Vivier Outlet coincide with the coat of Minkuminku. New Oakley Sunglasses - suit must have KORS is a big gap Gucci Outlet in the middle of the dot tank of black and white.

For all categories, all of climate change, because there is it, Coach Outlet line by sharpness of unified image Louis Vuitton Outlet Stores. And a lot of black Ray Ban Sunglasses and white is his looks Louis Vuitton Outlet work of the dot, not a little match to Michael Kors Outlet chunky heel, and divergence Michael Kors Outlet the atmosphere of the 1960s, the Ministry of Defense Red Bottom Shoes to thank Mary Janes. In addition, MUKLUKS Louis Vuitton Handbags covered with fur, that point another Gucci Shoes Coles of doctrine : if they do, Mariniere Christian Louboutin Outlet regatta or stripe, Ray-Ban Outlet at the same time, there is a clear demand, "she definitely, shipments of DHL has her shoes "he opened a mink cashmere sweaters and intarsia. Coe Luz, because his girl knew you will not be able to resist the strip, came to Ray-Ban Sunglasses sequined evening dress short-term and long-term.

 Sans titre 22 juin 2016, par jppg
Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche