Démocratie & Socialisme
Navigation
Accueil   Social 

Le 2 septembre

1er anniversaire de l’assassinat de deux inspecteurs du travail

samedi 3 septembre 2005 par Gérard Filoche

 
Le 2 septembre, 1er anniversaire de l’assassinat par une exploitant agricole, de Sylvie Trémouille et de Daniel Buffiére, inspecteurs du travail, à Saussignac en Dordogne.

Il s’agit de la lutte contre le travail illégal, priorité de MM Borloo, Villepin, Larcher...

Deux inspecteurs ont été tués en contrôlant le travail illégal saisonnier... Mais ils n’ont pas eu droit à l’hommage national qu’ils devaient recevoir... L’inspection du travail n’a eu aucun soutien, aucune aide, aucune renforcement...

Duviau avait déjà été condamné en juin 2004 à 600 euros d’amende avec sursis...

Chacun en Dordogne vous dira les liens de Duviau avec la société Sheriff Belkeir, plusieurs fois condamnée, pour prêt illicite de main d’oeuvre, et qui lui envoyait des saisonniers pour la cueillette des prunes et des raisins...

Rappelons que Claude Duviau était riche, ancien militaire et chasseur, il était ex patron d’assurances (il assurait la société sheriff Belkeir).

Il possédait 20 hct de vignes, 10 hct de prunes , 2 hct de pommes, il n’était pas paysan mais avait fait un “placement à deux chiffres”, rachetées à bas prix suite à un paysan en faillite.

Il s’était mis artificiellement en liquidation pour se débarrasser à bon cout des terres dont il estimait qu’elles ne lui rapportaient pas assez.

Il a tué de sang froid après avoir réfléchi au moins dix minutes, Daniel Buffiére de face, Sylvie tremouille de dos alors qu’elle tentait de s’enfuir, avec des balles a tuer les sangliers, des balles quii explosent, les deux agents de l’inspection ont agonisé longuement sur place.

Duviau lui, s’est raté, d’une balle il s’est effleuré la mâchoire...


Ont été réalisés :
- un film de 52’ par Jacques Cotta,programmation prévue le 16 septembre sur France 2 vers 22h30
- une pièce de théâtre par Gérard Streiff, montée à la Cartoucherie, d’Ariane Mouchkine, jouée les 11 et 18 juin devant 400 personnes
- un livre “on achève bien les inspecteurs du travail” de Gérard Filoche, Ed. JC Gawsevitch

L’assassin, Claude Duviau a été relaxé le 23 juillet 2005 pour l’accusation de travail illégal de saisonniers agricoles (le contrôle a été interrompu...)

Le procès de l’assassin aura lieu au printemps 2006

Le 30 juin dernier, le père de Sylvie Trémouille s’est suicidé.

Depuis, d’autres contrôleurs et inspecteurs ont été menacés Les saisonniers continuent d’être esclavagisés dans notre pays...(cf motion DDAF 65 ci jointe)

Il faut des “états généraux” unitaires de l’inspection du travail pour défendre le droit du travail, le Code du travail mis en pièce par Fillon et maintenant par MM de Villepin, (contrats nouvelle embauche à vil prix) et Larcher...

Gérard Filoche


Communiqué de presse de la CGT/IT

Objet : grève du 02 septembre 2005

Un an après le meurtre de nos collègues, aucune des revendications portées massivement lors de la grève du 16 septembre 2004 n’ont abouti, et les agressions se multiplient, la déréglementation s’est accélérée, la légitimité de l’action de contrôle de l’inspection du travail a été de plus en plus mise en cause, le recul de l’action de l’Etat se poursuit.

Un an après le meurtre de nos collègues, le monde du travail est en danger, le gouvernement ayant ouvert un vaste chantier de démolition du code du travail et de l’inspection du travail.

La CGT appelle le 2 septembre prochain à une journée nationale de grève pour exiger un arrêt des réformes lancées et une réponse concrète aux revendications suivantes :
- le retrait de la réforme LARCHER de casse de l’inspection du travail ; le maintien de son indépendance, le maintien de son organisation territoriale ;
- l’arrêt immédiat des attaques contre le code du travail, le retour au caractère protecteur du droit du travail pour les salariés ;
- le doublement des sections d’Inspection du Travail, avec les effectifs correspondants en inspecteurs, contrôleurs et agents de secrétariat ;

Pour la CGT, faire entendre nos revendications ce jour, est aussi remplir notre devoir de mémoire vis à vis de nos collègues, Sylvie Trémouille et Daniel Buffière, assassinés dans l’exercice de leur mission, il y a un an.

Pour tout contact : UNAS CGT 01 53 36 33 08

A Paris, le 23 août 2005

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche