Démocratie & Socialisme
Navigation

Bush et Saddam Hussein

samedi 30 décembre 2006 par Gérard Filoche

 

Il n’aura pas seulement mis la dictature des groupes financiers pétroliers en avant, ce que tout l’humanité sait et ne pardonnera jamais.

Pas seulement détruit l’Irak, création coloniale artificielle qui ne l’intéressait plus.

Pas seulement priorisé les ultras d’Israël au point d’aggraver délibérément une situation de guerre religieuse mondialisée étalée sur des décennies.

Cet abruti réactionnaire n’aura pas seulement cataclysmé le Moyen-Orient, il ajoute une touche finale en exécutant directement, par ses hommes de main, Saddam Hussein pour un de ses crimes commis en 1982.

Alors que dans les années 80 son pays soutenaient les crimes dudit dictateur, sans parler de l’horreur de la peine de mort, quand, quand, cet autre assassin, w Bush sera t il jugé et condamné ? Ses crimes toutes proportions gardées n’ont pas de mesures communes...

Jamais dans l’histoire de l’humanité, à crime comparable, (mais il n’y a pas d’égalité entre les dominés et les dominants) les esprits libres et progressistes n’accepteront de passer l’éponge sur les mensonges cyniques de celui qui, finalement, en tuant l’autre s’est montré plus barbare que lui.

Gérard Filoche

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche